Comment optimiser son site web grâce au référencement naturel ?

Le référencement naturel ou SEO (search engine optimisation) est l’ensemble des techniques mises en place pour optimiser le positionnement d’un site web dans les résultats de moteurs SERP. L’optimisation d’un site passe par différents éléments qui composent les pages de ce dernier. Les plus importants d’entre eux sont les mots clé, la qualité de vos contenus, la structure de vos pages, et les liens externes. 

Cibler les bons mots clés

C’est une étape cruciale pour un référencement optimal. Les mots-clés sont les balises qui vous permettront d’être vu sur les moteurs de recherche. Choisissez-les donc selon votre cible et vos objectifs. Que vous soyez un plombier, un site de déménagement, ou un picciniste, imaginez les mots-clés qui peuvent designer votre métier et votre activité, étendez le vocabulaire au champ sémantique de votre environnement. Il faut également que ces mots-clés correspondent à des requêtes tapées suffisamment sur les moteurs de recherche. Vous pouvez également utiliser des expressions dites « longue traîne », c’est-a-dire une association de termes ou de phrases plus longues et moins concurrentiels que les mots-clés génériques. Elles vous permettront de capter un trafic qualifié sur votre site internet et booster votre SEO.

Proposez un contenu de qualité

Le contenu de votre site web est un des points les plus importants du référencement naturel. Il doit être indexé et « compris » par les robots pour être bien positionné sur les pages de résultats des moteurs. Assurez-vous donc de proposer du contenu de qualité avec des sujets pertinents, des informations bien hiérarchisées, une publication fréquente, et un maillage interne cohérent afin de séduire les internautes et les moteurs de recherche. Si vous n’avez pas les ressources en interne pour rédigées des contenus de qualité, solliciter  des professionnels du SEO à l’exemple du https://www.as-referencement.com/ pour  la rédaction de vos articles.

Structurer vos pages

La structure de vos pages est probablement l’une des premières règles d’optimisation du SEO. En effet, mieux vos pages seront structurées, mieux Google les comprendra. Une page bien structurée commence impérativement par un titre encadré d’une balise <h1> qui résume  le sujet général de votre page. Votre corps de texte devra, quant à lui, être décomposé par des ou sous-titres signalés par des balises h1, h2, h3, h4,… en fonction de la longueur de votre texte. Ces balises permettent d’apporter une notion de valeur à chacun de vos titres.

Travailler le netlinking

Il s’agit ici de liens sortants et de backlinks. Une bonne stratégie de netlinking permet d’accroître la popularité de vos pages donc au référencement global de votre site internet. En effet pour Google, la popularité d’une page permet de connaître sa pertinence. Plus une page est populaire, et plus elle grimpera dans les résultats de recherche. Afin d’améliorer votre indice de popularité, il faut avoir un maximum de liens externes de qualité qui pointent vers votre site. Toutefois opter pour la pertinence et la qualité des liens qui pointent vers votre site plutôt que le nombre. 

Prévoir sa retraite grâce à l’immobilier

Entre les différentes réformes successives et le contexte socio-économique toujours plus fragile, difficile de prévoir quel sera l’avenir des retraites dans l’Hexagone. Face à cette incertitude, de plus en plus de Français se tournent vers l’immobilier. Il est vrai que le secteur ne connaît pas de phénomène de bulle financière, offre des perspectives de rentabilité intéressantes et la période n’a jamais été aussi propice pour investir. Pour vous aider à vous constituer un patrimoine, Construire sa Retraite est là pour vous apporter ses conseils.

Un blog pour tout connaître sur l’immobilier

Lorsqu’ils décident de créer Construire sa Retraite, Alexandre Bruney et Gaëtan Lefebvre partent d’un constat simple, mais sans appel : il est presque certain que la retraite entraînera une chute du niveau de vie. En effet, lorsqu’on cesse d’être dans la vie professionnelle, notre niveau de revenu chute bien souvent.

L’idée derrière Construire sa Retraite est donc de proposer un blog permettant à tout le monde de profiter d’astuces pour investir dans l’immobilier et donc conserver un revenu confortable à la retraite. Bien sûr, qui dit investissement immobilier dit prêt et apport personnel n’est-ce pas ? Eh bien, c’est justement pour lutter contre cette idée reçue que Construire sa Retraite vous sera utile.

Sur le site vous apprendrez qu’il est possible de se constituer un patrimoine sans un apport conséquent. Évidemment, cela suppose de se renseigner sur le secteur immobilier et ça tombe bien car Gaëtan Lefebvre et Alexandre Bruney sont devenus de vrais experts.

Investir en SCPI (Société Civile de Placement Immobilier), dans une chambre d’EHPAD ou via la loi Pinel. Autant d’interrogations qui trouveront leur réponse sur le site.

Découvrez également les conseils pour diversifier votre capital en soutenant l’activité des PME via les FCPI (Fonds Communs de Placement dans l’Innovation) et les FIP (Fonds d’Investissement de Proximité) par exemple.

Différents supports pour vous informer

Bien conscient qu’il n’existe pas qu’un seul canal de diffusion de l’information, Construire sa retraite se décline sur différents supports afin parler à un maximum de monde. Il est sûr que le blog reste l’élément central pour s’informer au mieux. Mis à jour de façon régulière, le contenu du site ne cesse de s’enrichir de nouveaux articles et de vidéos informatives sur la constitution d’un capital en vue de la retraite.

C’est effectivement sur Construire sa Retraite que vous trouverez la majorité des informations réparties en différentes catégories :

  • Immobilier
  • Produits financiers
  • État d’esprit
  • Méthodes
  • Retraite
  • Expatriés
  • Formations

Toutefois, aujourd’hui on ne peut espérer informer un maximum de personnes sans faire l’effort de diversifier ses canaux d’informations. À ce titre, le blog se décline également en une chaîne Youtube comptabilisant plus de 60 vidéos dans des formats divers (extraits d’émissions, vidéos explicatives, etc.) La chaîne est l’occasion de s’informer sur les bonnes pratiques pour se constituer une épargne si on rechigne à se plonger dans la lecture du blog.

Afin de connaître toute l’actualité de l’immobilier et les dernières nouveautés en matière de placement, sans perdre de temps, il est possible de suivre Construire sa Retraite sur les réseaux sociaux tels que Facebook, Twitter ou Instagram. Néanmoins, ce format est essentiellement dédié à ceux qui souhaitent approfondir leur connaissance sur ce secteur toujours en mouvement plutôt que pour ceux qui cherchent à investir dans l’immobilier pour la première fois.

Enfin, reconnus pour leur expertise, les deux fondateurs ont régulièrement l’occasion de participer à divers émissions de radio ou podcast à destination des néophytes comme des habitués de l’investissement, voir ici. Si vous désirez vous construire une épargne en prévision de votre retraite il n’est jamais trop tôt, n’attendez plus pour faire un tour sur Construire sa Retraite.

Le professionnel des acquisitions immobilières au Maroc

Chaque année, une part croissante des Français décident d’investir dans l’immobilier au Maroc. Que ce soit pour y habiter, pour les vacances ou pour réaliser un investissement locatif, le pays du couchant lointain est l’endroit idéal pour les investissements dans les actifs résidentiels. Spécialisé dans l’immobilier marocain (et notamment à Tanger), NREA Invest est là pour vous épauler dans toutes vos démarches.

15 ans d’expérience dans l’immobilier marocain<

Implantée à Tanger depuis 2004, NREA Invest est l’agence immobilière idéale pour acheter ou vendre un bien immobilier au Maroc et plus particulièrement dans les villes d’Assilah, de Casablanca, de Ksar Es-Seghir et de Tanger.

S’installer au Maroc n’est pas toujours évident lorsqu’on ne sait pas où chercher ou comment mener à bien l’achat d’un bien immobilier. Voilà pourquoi l’agence propose des solutions personnalisées selon les attentes de chacun. De la villa sur le Rif à la maison en bord de littoral en passant par l’appartement en plein centre ville, vous trouverez forcément ce que vous cherchez parmi une multitude de bien à vendre.

Bien consciente que la ville de Tanger est un centre économique de plus en plus actif au Maroc, NREA Invest propose aussi tout une suite de service à destination des professionnels désirant louer un local commercial ou des bureaux pour leur entreprise.

Bien plus qu’une agence immobilière

Il existe autant de projets immobiliers que d’investisseurs et pour répondre à la diversité des demandes, l’agence marocaine n’hésite pas à proposer une multitude de services. Au delà de l’achat et de la vente de bien, NREA Invest propose la gestion de biens immobiliers aux propriétaires qui n’ont pas le temps ou l’envie de se charger de la location.

Maximisez votre profit en gardant l’esprit léger grâce aux experts de l’agence qui se chargent de la gestion locative de votre patrimoine à Tanger et aux alentours. Mise en location du bien, entretien de l’habitation, gestion du contrat de bail, NREA Invest s’occupe de la rentabilité économique de votre résidence au meilleur prix.

Pour toute question ou pour aborder un point plus précis, l’agence est disponible aux coordonnées suivantes :

  •  +212 661 06 82 44 (portable)
  • +212 661 05 07 37 ou +212 539 94 28 43 (fixe)
  • asma@nreainvest.com

L’agence de choix pour les vacances

Au delà de la fonction d’agence immobilière depuis plus de 15 ans, NREA Invest possède également la casquette d’agence de location de plaisance (ou location saisonnière) pour vous permettre de passer des vacances réussies au Maroc.

Grâce à un vaste réseau de partenaires, l’agence est à même de proposer des locations de courte durée à des tarifs très compétitifs. De la villa européenne avec piscine au riad typique dans le centre historique, l’agence possède de très belle location adaptée à toute la famille.

Preuve de son sérieux, l’entreprise est membre de l’Association Marocaine des Agences Immobilières (AMAI) et de la Confédération Générale des Entreprises du Maroc (CGEM) dans le but de vous offrir les garanties nécessaires quant à la qualité des prestations offertes.

Comment faire une simulation RSA en moins de deux minutes ?

En France, il existe un certain nombre d’aides sociales mises en place pour le plus grand nombre. Parmi ces aides sociales, le RSA est une aide financière versée à ceux qui n’ont pas ou peu de ressources. Ce dernier se calcule selon le nombre de ressources dont vous disposez. Alors, comment faire une simulation RSA en moins de deux minutes ? La solution à toutes vos questions se trouve dans cet article.

Qu’est-ce que le RSA ?

En France, il existe un grand nombre de dispositifs d’aides sociales : aides financières, aides au logement, etc. Elles représentent chaque année des milliards d’euros de dépenses.

Le RSA se calcule selon divers critères qui sont principalement :

  • Un montant forfaitaire, qui varie selon la situation familiale du foyer (nombre d’enfants ou de personnes à charge) ;
  • Les ressources de votre foyer.

Le montant du RSA est égal à la différence entre le montant forfaitaire du RSA et l’ensemble de vos ressources au cours des trois derniers mois. 

Ces ressources sont notamment les suivantes :

  • Vos revenus d’activité salariée ou non salariée ;
  • Vos indemnités journalières ;
  • Vos allocations chômage ;
  • Vos pensions, votre retraite, vos rentes …

En plus de ces ressources, le montant forfaitaire varie selon la composition du foyer et le nombre de personnes à charge.

Vous pouvez également utiliser la simulation RSA de Mes Allocs pour plus d’informations.

Comment connaître mon éligibilité à une aide comme le RSA ?

Le montant du RSA dépend de votre situation. 

Si vous êtes une personne seule, et que vous n’avez aucune personne à charge, votre montant forfaitaire de RSA s’élève à 559,74 euros au lieu de 550,93 euros. 

Le montant du RSA pour une famille monoparentale évolue selon le nombre d’enfant(s) ou de personne(s) à charge.

Si vous êtes en couple, le montant du RSA que vous percevez varie selon le nombre d’enfant(s) ou de personne(s) à charge de votre foyer. 

Si vous êtes considéré comme un parent isolé, vous bénéficiez d’une majoration de votre montant de RSA. La durée de cette majoration varie selon la date de l’évènement de vie en question.

Pour plus d’informations sur le montant du RSA pour une personne ou une famille monoparentale, vous pouvez consulter cet article.

Avant de déposer votre dossier de demande de RSA, faites une simulation gratuite afin de connaître votre éligibilité au RSA. Vous pouvez faire certaines simulations sur les sites d’organismes comme la CAF, la MSA ou bien sur le site de la startup Mes Allocs qui a développé un simulateur intégrant une centaine d’aides sociales pour tous. 

Ce simulateur gratuit vous permettra d’avoir une idée de toutes les aides auxquelles vous pouvez être éligible en moins de deux minutes. 

Comment demander votre aide RSA ?

Une fois votre simulation effectuée, si vous êtes éligible aux aides financières que vous ne percevez pas encore, vous devrez demander ces dernières auprès des organismes publics responsables de leur versement.

Pour demander vos aides sociales, vous avez deux possibilités :

  • Vous pouvez déposer vous-même vos différents dossiers de demande d’aide auprès des organismes qui les émettent, ici en l’occurrence sur le site de la CAF ou de la MSA. Vous devrez alors fournir de nombreux renseignements sur vos conditions de ressources, votre situation personnelle ou la composition de votre foyer ;
  • Vous pouvez souscrire au service d’accompagnement administratif et social de la startup Mes Allocs en signant un contrat à l’issue de votre simulation. Vous bénéficierez alors d’un expert en aides financières dédié qui vous accompagnera dans toutes vos démarches durant un an. Il vous conseillera à mesure que votre situation professionnelle et personnelle évolue et cherchera pour vous toutes les aides desquelles vous pouvez bénéficier. Ce service est payant mais vous aidera à faciliter vos demandes.

Une fois les dossiers déposés, il faut compter quelques semaines avant que le dossier ne soit traité par l’organisme émetteur de l’aide. Les délais de traitement de la CAF ou la MSA, par exemple, varient généralement entre deux et huit semaines.

Vous devez alors renouveler les démarches tous les trois mois pour percevoir le RSA. Il convient alors de saisir la CAF ou la MSA et leur fournir les justificatifs de vos ressources des trois derniers mois. Heureusement, Mes Allocs se charge de tout à votre place et vous propose un suivi complet de votre dossier.

Si vous avez des questions sur la réponse qui vous est apportée par l’organisme, ou si votre dossier a été refusé, vous pouvez demander des précisions ou faire un recours contre la décision en question si vous estimez qu’elle n’est pas partiale ou qu’il y a erreur. Vous pouvez également contacter les experts en aides de Mes Allocs au 01.84.80.37.31. Ces derniers répondront à vos questions gratuitement.

Pourquoi faut-il réclamer vos aides sociales ?

Tous les ans, l’Etat alloue un budget pour les aides financières afin d’aider les foyers les plus modestes à augmenter leur pouvoir d’achat. 

Chaque année, douze milliards d’euros d’aides sociales ne sont pas réclamés. Ce phénomène touche environ 30% des aides mises à la disposition des citoyens et peut s’expliquer par le fait que :

  • Une personne sur deux ignore ses droits aux aides ou pense ne pas pouvoir en bénéficier car elle ne les connaît pas toutes. Tout l’intérêt du simulateur d’aides de Mes Allocs est qu’il vous donne en quelques clics l’intégralité des aides auxquelles vous pouvez avoir droit pour ne plus passer à-côté de ces dernières ;
  • 20% des personnes éligibles ne réclament pas leurs aides à cause des démarches complexes. Le service d’accompagnement payant des experts Mes Allocs prend en charge toutes les formalités qui peuvent vous rebuter ;
  • 10% des personnes éligibles ne réclament pas leurs aides par pudeur ou à cause d’une mauvaise expérience passée. Avec le service d’accompagnement Mes Allocs, tout se passe en ligne et vous n’avez pas à vous déplacer. Avec cette dernière, fini la peur du jugement ou la phobie administrative.

Au 1er avril 2019, le RSA socle s’élevait à 559,74 euros pour une personne seule, sans activité, sans revenus et sans logement. Le montant du RSA varie ensuite selon votre situation personnelle.

Par exemple : Si vous êtes en couple, que vous avez cinq enfants à charge et que vous bénéficiez de l’ALS, votre montant de RSA s’élève à 1.680,09 €, calculé ainsi : 

(1.175,47 € + 3 x 223,89 €), votre montant forfaitaire – 166,24 € (votre forfait logement) = 1.680,09 €.

De plus, vous pouvez cumuler RSA et prime d’activité si vous êtes éligible à ces deux aides.

Alors ne passez pas à-côté de ces aides en vous rendant sur le site de Mes Allocs pour faire une simulation gratuite de RSA !

Une assistance administrative disponible en 48h pour votre entreprise

Début 2019, l’Hexagone comptait près de 1,4 million d’auto-entrepreneurs (ou micro-entrepreneurs). Si on ajoute à cela les dirigeants de PME, de TPE et de grandes entreprises on constate que les Français accordent une place particulière à l’entreprenariat. Pourtant, la majorité des intéressés reconnaissent avoir du mal à gérer les démarches administratives inhérentes à la gestion d’une entreprise. Secrétariat, comptabilité, bureautique et bien d’autres, voilà les domaines dans lesquels Officéo s’engage à vous prêtez assistance.

Gérer l’administratif de toutes les entreprises et même plus

Comme on le sait, en France il n’existe pas qu’un type d’entreprise. Il semble évident qu’on ne peut pas aborder les problématiques administratives d’une jeune start-up émergente de la même manière que celles d’un grand conglomérat. Les soucis d’une personne exerçant une profession libérale du domaine médical ne sont sont pas ceux d’une personne travaillant dans le champ juridique.

Afin de pouvoir offrir le meilleur service d’assistance administrative, Officéo a décidé de s’entourer d’experts très divers capables de répondre aux besoins spécifiques du client comme par exemple les secrétariats d’associations. Ces assistants professionnels peuvent intervenir très rapidement et vous proposer un accompagnement ponctuel ou régulier selon vos attentes.

Officéo propose des solutions administratives personnalisées à destination des entreprises, mais aussi des associations et du service public. L’entreprise offre son aide à :

  • Des startup
  • des PME
  • De grands groupes
  • Des entreprises du service public
  • Des associations
  • Des professions libérales (avocat, médecin, architecte…)

Des tarifs ajustés selon les besoins

Qu’on dirige une PME familiale ou un grand groupe international, la gestion des coûts liés au traitement de l’administratif doit être évalué finement. Partant de ce constat, Officéo propose une tarification transparente ne comptabilisant que le temps de travail effectif (pas de surcoût pour les frais de dossier ou le déplacement).

La grille tarifaire d’Officéo est la suivante :

OFFRETARIF (HT)
Urgence/Dépannage42€ /h
Mon assistant pro (moins de 6h/semaine)38€ /h
Mon super assistant (plus de 6h/semaine)34€ /h
Mon assistant expert (bilingue, juridique, médical, etc.)50€ /h

L’expert mandaté pour vous aider vous permet de profiter d’une expertise certifiée par l’entreprise. En ce sens, vous bénéficiez d’une alternative moins coûteuse que l’intérim, plus souple que l’embauche en CDI / CDD et surtout plus fiable que le recours à un freelance sans structure.

Différents services pour toutes les demandes

Officéo a bien compris que pour rester le leader de l’office management à la demande il fallait proposer un panel de services suffisamment vaste pour couvrir toute la vie administrative d’une entreprise. Depuis plus de 10 ans, l’entreprise a su diversifier son offre pour coller au plus près de la réalité quotidienne des entreprises et des entrepreneurs.

Pour vous assister, Officéo propose donc :

  • Le secrétariat courant
  • L’assistance de direction
  • Les services généraux
  • La pré-comptabilité
  • L’administration des ventes
  • L’organisation et/ou le suivi de projets
  • Les travaux de bureautique

La firme dispose également d’un éventail de services spécifiques selon votre situation comme l’externalisation RH pour les grands groupes, la constitution d’AGE ou AGO pour les associations ou le secrétariat juridique pour les cabinets d’avocats. De nombreux autres services d’assistance administrative personnalisée peuvent être réalisés selon vos besoins alors n’hésitez plus.

Fourniture d’énergie d’une copropriété



L’influence de la loi Alur


La loi Alur est une réglementation qui permet d’organiser de manière légale les termes de la gestion de la consommation énergétique en copropriété, ainsi que du conseil syndical d’une copropriété. Une meilleure gestion permet autant aux propriétaires qu’aux locataires d’économiser de l’argent et d’épargner l’environnement par la même occasion avec un économie d’énergie.

Une organisation différente du conseil syndical


La nouvelle loi oblige maintenant que la gestion des comptes courants pour une copropriété sépare le compte bancaire de la copropriété de la gestion des comptes courants pour le syndicat, si la propriété en question inclut plus de 15 locations. Cette nouvelle loi exige aussi que les frais de syndicat soit limités à un certain montant. Ce doit être le rôle de ce syndicat que d’organiser au préalable le budget énergétique d’une copropriété.
La mise en place de travaux de copropriété, par exemple pour améliorer la gestion de la consommation énergétique, ne peut plus toutefois aujourd’hui être organisée seulement par un syndicat, mais ces travaux de copropriété doivent également être validés par la copropriété dans son ensemble, ce qui peut être organisé notamment au moyen de la désignation d’un président de la copropriété, qui se chargera de rassembler les avis des différentes personnes. C’est maintenant devenu avant tout la responsabilité de la copropriété que d’organiser des travaux de rénovation, s’ils sont nécessaires.

Une nouvelle définition de la copropriété


Cette nouvelle loi donne encore la possibilité de changer de syndic pour la copropriété une fois le terme d’un contrat atteint et cette possibilité doit laisser ouverte la concurrence entre différents syndics. Pour les nouveaux bâtiments, ce droit à la concurrence doit également être respecté au moment d’établie le premier syndicat pour la copropriété. Cela doit être décidé en concertation et en respectant les opinions et intérêts de chacun des membres de la copropriété, ce qui peut une nouvelle être organisé en élisant un président de la copropriété. Pour les copropriétés qui sont responsables de plus de 200 logements, une inscription au registre national est devenue obligatoire. Une copropriété de ce type qui ne s’inscrit pas se verra infliger une amende. Une fiche synthétique de la situation, notamment énergétique, de cette copropriété doit également être rédigée.


Elle doit permettre de comprendre la situation, entre autres financière, de cette copropriété, tout en reprenant des indications quant à l’état, par exemple le bilan énergétique, dans lequel se trouvent les bâtiments, et si d’éventuelles rénovations ou autres assainissements doivent être envisagés dans un futur proche.


Les copropriétaires perdront enfin légalement leur droit de vote par rapport à l’ensemble de leur copropriété, s’ils ne paient pas leurs charges, afin de garantir une meilleure situation financière des copropriétés et gérer les problèmes de paiement au sein de cette communauté. Cela permet d’éviter d’éventuelles coupures énergétique en raison de factures impayées pour une copropriété dont les contrats énergétiques seraient organisés en commun.

Comment se définit aujourd’hui le nouveau rôle du syndic professionnel ?


Le rôle du syndic professionnel
se définit aujourd’hui avant tout comme une position exécutive, qui a pour mission d’appliquer les réglementations dans l’intérêt de chacun des membres d’une copropriété. C’est également son rôle d’appliquer tout ce qui a été décidé dans le cadre des réunions de copropriété. Cela reste sa responsabilité d’ouvrir un compte bancaire séparé, de se représenter juridiquement en tant que syndicat, de gérer sa comptabilité propre, de percevoir ses paiements et éventuelles provisions pour les travaux de rénovation, par exemple énergétiques.
L’identité juridique du syndicat reste différente de celle d’une copropriété. C’est encore le rôle du syndicat que de tenir au courant chacun des locataires des décisions d’assemblée de la copropriété, par exemple dans le cas de l’élaboration de travaux énergétiques, ou de modification du fonctionnement de l’approvisionnement énergétique des bâtiments. Sa différenciation en tant qu’identité juridique est importante car le syndicat doit remplir des obligations, pour maintenir en état les bâtiments dont il est responsable. Tout manquement résultant en des dégradations d’un bâtiment, par exemple dans son approvisionnement énergétique ou en réduisant son bilan énergétique, laisse la porte ouverte à une indemnisation de la copropriété au moyen de dommages et intérêts.

La responsabilité essentielle du syndicat pour la gestion des fournitures d’énergie en copropriété


Une concertation avec le syndicat permet de modifier les contrats énergétiques d’une copropriété, pour obtenir des contrats moins chers ou plus écologiques. La copropriété doit discuter cette organisation avec le syndicat. Cette procédure peut conduite à la nomination d’un groupe responsable de redéfinir les contrats énergétiques, si la question est sensible pour la copropriété. Ces discussions entre copropriété et syndicat doivent in fine permettre de signer de nouveaux contrats énergétiques qui satisfassent chacun des membres de la copropriété.



Un site sur l’actualité des professionnels du bâtiment de l’Essonne

À n’en point douter, le secteur du bâtiment ne cesse de se renouveler d’année en année. Entre les nouvelles préoccupations écologiques qui gagnent du terrain et l’engouement des Français pour l’achat immobilier et la construction, les professionnels prennent conscience des évolutions du milieu. Dans l’Essonne où la croissance de la population et du parc de logement est particulièrement soutenue cela est d’autant plus important. Pour répondre à ce besoin, Actualités Essonne Pros propose d’informer sur l’actualité des professionnels du bâtiment.

Toute l’actualité du bâtiment gratuitement

Qu’on soit Essonniens ou non, en tant que professionnel de l’immobilier et / ou de la construction, s’abonner à une multitude de magazines pour suivre l’actualité du secteur est rarement rentable. Pourtant, il serait beaucoup plus simple de profiter d’un site centralisant l’ensemble des informations utiles.

Le secteur du bâtiment, de la construction et plus largement de l’immobilier en général est en plein boum. Dans le 91 en particulier, l’accroissement du parc de logement (+7% l’an dernier) transforme le marché. S’ajoute à cela le développement de l’écologie et des nouvelles technologies (domotisation en tête) qui ne cessent de bouleverser les pratiques traditionnelles.

Dans un tel contexte, il n’est pas étonnant que les professionnels du bâtiment aient besoin d’un support informatif en ligne totalement gratuit pouvant les tenir à la page. En plus de cela, Actualités Essonne Pros permet également aux professionnels de produire du contenu sur le site. Afin de mettre en avant le savoir-faire et l’expérience des professionnels du bâtiment dans l’Essonne, le site propose la publication de contenu mettant en avant l’activité d’un partenaire. Afin de profiter de ce service il suffit de contacter directement le site par mail.

Bien plus qu’un simple portail d’informations

Certes, le fait de centraliser l’information concernant les innovations dans le domaine du bâtiment est très utile, mais Actualités Essonne Pros ne se contente pas de cela. En effet, le site n’est pas qu’un portail informatif dédié aux professionnels du secteur.

Pour les entreprises de l’Essonne, voire même de toute l’Île-de-France, Actualités Essonne Pros est une vitrine potentielle permettant de se faire connaître de façon non négligeable. Dans le marché de la construction et du bâtiment, il n’est pas toujours évident de se faire une place. D’autant plus que l’activité professionnelle dans le 91 est très intense.

En profitant du service proposé par Actualités Essonne Pros, les différents professionnels (constructeurs, réparateurs, fournisseurs, conseillers, etc.) bénéficient d’un certain écho significatif pour leur développement.

En consultant le site web il est donc possible de s’informer sur les dernières transformations dans le domaine de la construction et du bâtiment, de profiter d’une mise en avant non négligeable et de trouver des entreprises proches avec lesquelles établir un partenariat éventuel.

Pour tous les professionnels travaillant dans l’Essonne, voire dans toute la région francilienne, Actualités Essonne Pros est une alternative idéale pour ne rien manquer de l’actualité du bâtiment. Portail d’information en ligne totalement gratuit, le site est également une bonne manière d’obtenir de la visibilité lorsqu’on est une entreprise opérant dans le 91.

Comment tout savoir sur le secteur du bâtiment

Longtemps à la traîne, le secteur du bâtiment est en train de refaire son retard petit à petit et de se tourner vers l’innovation et la digitalisation. On voit ainsi apparaître de nombreux sites internet qui traitent de l’actualité du bâtiment de façon plus ou moins complète. Si la plupart de ces sites sont destinés aux particuliers, peu d’entre eux se positionnent du point de vue des professionnels du secteur. 

Info Bâtiment, le site pour les professionnels du bâtiment

Info Bâtiment est une plateforme d’informations en ligne à destination des professionnels des métiers du bâtiment. Le but premier de la plateforme est d’informer sur l’actualité et les innovations du secteur. Divisé en près de trente catégories, Info Bâtiment offre à ses lecteurs un tour complet de l’actualité sur des sujets divers et variés. Ainsi, que vous recherchiez des informations sur l’aménagement extérieur, l’immobilier, la maîtrise d’ouvrage, le gros œuvre ou encore la sécurité, vous trouverez votre bonheur sur Info Bâtiment.

Info Bâtiment ne fait pas que dans la diffusion d’informations, mais offre également une vitrine aux entreprises. En effet, en tant que professionnel, vous avez la possibilité de publier vos communiqués de presse directement sur la plateforme. Pour publier vos communiqués de presse sur Info Bâtiment, la procédure est très simple : vous devez créer un compte et c’est parti. 

La plateforme de communiqués de presse est gratuite et permet aux entreprises de présenter leurs activités, produits et services. Les utilisateurs sont les seuls responsables des informations présentes dans les communiqués et vous pouvez en publier autant que vous le voulez. Info Bâtiment veille à votre sécurité et garantit que vos données personnelles (comme l’adresse mail de votre entreprise) ne seront pas divulguées aux autres utilisateurs. 

Pour vous aider dans la rédaction de vos communiqués, Info Bâtiment vous donne quelques conseils de rédaction dans la rubrique “Comment débuter”. Ces conseils vous aident à écrire des communiqués conformes et complet. Ils sont destinés aux entreprises qui ne peuvent pas, ou ne souhaitent pas, faire appel à un journaliste ou à un attaché de presse. 

Vous pouvez entrer en contact avec Info Bâtiment en remplissant le formulaire en ligne dans la rubrique “Contact”. Le webmaster du site se fera une joie de répondre à toutes vos questions. 

Quelles sont les innovations dans le secteur du bâtiment et de la construction ?

Avec la nécessité de répondre aux besoins écologiques et la digitalisation grandissante, le monde de la construction est en pleine mutation. On voit se développer de nouvelles façons de construire, qui s’appuient sur des principes plus respectueux de l’environnement et de nouvelles méthodes de suivi de chantier. 

La présence d’objets connectés devient de plus en plus habituels et permet de mieux travailler et de mieux construire. On retrouve par exemple des systèmes de réalité virtuelle qui permettent de visualiser le projet avant que le chantier ne soit terminé ou encore des logiciels qui suivent l’avancée des travaux au jour le jour. 

Les méthodes de conception ont grandement évolué pour parvenir à édifier des bâtiments plus respectueux de l’environnement, mais aussi mieux connectés. Ainsi, beaucoup de nouveaux immeubles locatifs disposent d’office d’une connexion à la fibre optique, ce qui facilite la vie des futurs occupants.   

PME : quel hébergeur choisir pour son site vitrine ?

À l’ère du numérique, où tout le monde est de plus en plus connecté, avoir un site vitrine semble être l’unique moyen d’attirer des clients. Votre futur site web sera l’endroit où vous ferez une première impression à vos visiteurs, quelles que soient les technologies que vous utiliserez pour y parvenir. La bonne nouvelle est que la création d’un site web pour PME ne doit pas nécessairement nécessiter un budget conséquent ni s’étaler sur de longs mois. Vous n’avez donc pas forcément besoin de toute une armée de professionnels pour créer un site fonctionnel et accrocheur.

Par contre, le choix de l’hébergeur pour son site vitrine est une étape essentielle. En effet, un mauvais hébergeur est pénalisant pour votre visibilité, car il pourrait induire lenteurs et pannes fréquentes, toutes dommageables à votre activité et à votre site. Si vous ne vous y retrouvez pas dans la jungle des solutions d’hébergement, voici les points essentiels à considérer pour affiner votre choix.

Les acteurs de l’hébergement web en France

L’activité principale d’un hébergeur web est tout simple : fournir l’infrastructure permettant à votre PME de rendre public votre site Internet. Un hébergeur web facture généralement des frais récurrents en contrepartie d’un nom de domaine, d’un stockage pour les pages web ainsi qu’un serveur permettant d’accéder au site Internet.

Il existe dans le monde des dizaines d’hébergeurs web réputés, la plupart offrant une formule de base similaire, tandis qu’une poigne se spécialise sur des marchés de niche moins encombrés et plus lucratifs. Certes, il est tout à fait possible de faire appel à un hébergeur russe ou américain, mais il est préférable de choisir un professionnel ayant son infrastructure en France, compte tenu des nombreux avantages en matière de vitesse de chargement et de support technique. En choisissant une solution française, vous aurez d’ailleurs accès à des interlocuteurs francophones ainsi qu’à une interface web en français.

Pour vous donner une idée du marché de l’hébergement en France, nous avons listé ici les meilleurs hébergements opérant sur tout l’Hexagone :

  • O2Switch : un des meilleurs rapport qualité-prix selon les avis d’utilisateurs ;
  • Infomaniak ;
  • Ikoula ;
  • OVH, le mastodonte du secteur ;
  • 1&1 ;
  • Planet Hoster ;
  • LWS ;
  • WP Serveur.

Les types de serveurs d’hébergement

Pour réussir sur le long terme, votre PME doit choisir le meilleur service d’hébergement en fonction de ses besoins et de son contexte d’utilisation. Il existe de nombreux critères à prendre en compte lors du choix d’un service d’hébergement Web : certains sont évidents et mesurables (coût, disponibilité, vitesse…), tandis que d’autres sont subtils et subjectifs (support client, bande passante…). Et parmi les critères principaux dans le choix d’un hébergeur figure le type de serveur :

  • Serveur partagé : c’est probablement l’option la plus courante pour les PME. Moins chère, cette formule suppose qu’un seul serveur est partagé par plusieurs sites web.
  • Serveur dédié : cette configuration permet de concentrer la puissance d’une unité de traitement informatique uniquement sur le site web qu’elle héberge. Bien évidemment, le serveur dédié est plus cher qu’un serveur mutualisé (ou partagé), mais ce surcoût peut en valoir la peine pour les PME technologiques qui exigent des performances poussées.
  • Hébergement cloud : similaire au serveur partagé, cette technologie permet à de nombreux sites d’être hébergés sur un système à base de cloud.
  • WordPress : un serveur WordPress peut être hébergé par l’une des trois formules ci-dessus, à la différence qu’il est spécifiquement optimisé pour faire tourner les sites Wordpress. Rappelons que les sites WordPress sont plutôt orientés blogueurs, journalistes et autres créateurs de contenu.

En fin de compte, le type de serveur que votre entreprise choisira dépendra des exigences de votre activité. Vous devez donc évaluer en profondeur les besoins de votre entreprise avant de choisir le serveur adéquat. Mais n’oubliez pas de penser à vos besoins futurs et aux critères d’évolutivité de l’hébergeur web.

Qu’en est-il des solutions d’hébergement gratuites ?

De l’autre côté du spectre se trouvent les solutions d’hébergement gratuites, qui s’inscrivent dans la même lignée que les logiciels de création de site web gratuits. Autant dire qu’il est impossible de trouver des solutions gratuites offrant la même qualité de service que les solutions payantes. Tout au moins, vous ne bénéficierez pas d’un support technique ni d’un stockage illimité pour l’hébergement de votre site web.

Tout sur les centres d’affaires

Les centres d’affaires sont des immeubles de bureaux équipés, destinés à recevoir des professionnels et/ou à leur proposer des services. Ils sont apparus dans un premier temps aux États-Unis durant les années 80, pour s’étendre ensuite à l’Europe.

Le centre d’affaires : une option prisée dans les plus grandes villes
Le centre d’affaires est l’une des options les plus pratiques pour louer un bureau, louer une salle, ou bien d’autres locaux professionnels. Équipés et meublés, ces espaces de travail conviennent parfaitement aux entreprises souhaitant s’installer rapidement au cœur d’un quartier d’affaires.

Ce sont des espaces très prisés, mais aussi une solution de location de bureaux de qualité, régulièrement proposés par de grandes chaînes. Les centres d’affaires se situent dans les villes les plus actives de France comme Paris, Lyon, Nantes, Lille, Marseille, Bordeaux… Les centres d’affaires offrent de multiples avantages. En effet c’est sans engagement, même à long terme ! Vous pouvez louer pour la période que vous souhaitez, selon vos besoins et votre croissance. C’est une des raisons qui font qu’ils sont populaires auprès des entreprises en démarrage. Les centres d’affaires permettent également de profiter des nombreux équipements mis à la disposition des locataires. Vous aurez accès à de multiples services qui sont souvent inabordables sans les centres d’affaires. Tous ces services simplifient votre activité, vous tirerez parti de ces conditions optimales.

En plus d’être hébergé dans un espace de travail de qualité supérieure, l’image qui s’en dégage va apporter du prestige à votre entreprise, une bonne exposition : votre notoriété va être améliorée. Le centre d’affaires est généralement muni de services complémentaires tels que la domiciliation postale et commerciale, l’accès à des bureaux privatifs, la location de salles de réunion et de conférences, des prestations téléphoniques, administratives, de secrétariat, etc. Vous n’avez qu’à choisir votre formule qui sera adaptée à vos besoins. Vous payez l’espace en plus des services de votre choix, ainsi, la facture en centre d’affaires évolue en fonction de votre réalité professionnelle.

En plus d’être hébergé dans un espace de travail de qualité supérieure, l’image qui s’en dégage va apporter du prestige à votre entreprise, une bonne exposition : votre notoriété va être améliorée. Le centre d’affaires est généralement muni de services complémentaires tels que la domiciliation postale et commerciale, l’accès à des bureaux privatifs, la location de salles de réunion et de conférences, des prestations téléphoniques, administratives, de secrétariat, etc. Vous n’avez qu’à choisir votre formule qui sera adaptée à vos besoins. Vous payez l’espace en plus des services de votre choix, ainsi, la facture en centre d’affaires évolue en fonction de votre réalité professionnelle.

Les services détaillés
Les centres d’affaires vous offrent une multitude d’offres diverses et variées satisfaisant toute demande. Vous n’avez qu’à choisir.

  • Louez des bureaux équipés : Que vous soyez à la recherche d’un bureau pour une personne ou une salle de réunion, ou bien de réception, ce sont différentes formules adaptables qui vous sont proposées.
  • Domiciliez votre entreprise : Ce service vous permet de recevoir le courrier professionnel à l’adresse du centre d’affaires. Vous pouvez aussi y installer votre siège social afin de séparer votre vie privée de votre travail. L’adresse du centre d’affaires sera donc votre adresse commerciale, fiscale et administrative.
  • Transférez votre secrétariat : Certains centres d’affaires vous proposent un service de secrétariat externalisé. Cela permet de vous libérer de certaines formalités et tâches administratives, car le principe est de vous faciliter la vie professionnelle.
  • Disposez d’un intranet : l’infrastructure des centres d’affaires est très moderne et permet la mise en place de réseaux internes (autrement appelés intranet). Cela vous permet d’accéder à vos documents d’où vous voulez. De plus, les outils intégrés (chat interne, agenda partagé, annuaire…) faciliteront la communication et l’échange pour créer une complémentarité entre vous et vos collaborateurs.
  • Les services essentiels comme l’accès internet (wifi et Ethernet) ou encore des services traiteurs améliorant la vie d’entreprise sont souvent mis à disposition.

Deux avantages de taille

Un bail flexible
Les baux appliqués aux centres d’affaires sont plus souples que les baux traditionnels. Ils sont de courte durée et n’impliquent donc pas d’engagement à long terme.
Ils offrent ainsi au professionnel des délais d’emménagement ou de déménagement très flexibles.

Un budget maîtrisé : un avantage certain
L’intégralité de la prestation est définie lors de la signature du contrat : la location de bureaux, la domiciliation et l’accès aux services dédiés. Les dépenses sont ainsi préalablement prévues et par conséquent maîtrisées.