Un nouveau protocole d’accord a réuni plusieurs dizaines d’acteurs du numérique pour permettre de mieux maîtriser les usages des écrans chez les mineurs !

07/10/2021 : Le 5 octobre 2021, la Conférence des Familles s’est tenue à Paris. À cette occasion, le protocole « d’engagements pour une utilisation raisonnée et raisonnable des écrans chez les mineurs » a été signé par plusieurs acteurs du numérique. Ce nouveau protocole engage les signataires à maîtriser l’usage des écrans des plus jeunes.

Qui s’est engagé dans ce protocole ?

Ce nouveau protocole d’accord a été signé entre le gouvernement et plusieurs acteurs du numérique qui s’engagent à accompagner les parents et les enfants dans une utilisation plus raisonnée des écrans, notamment pour les plus jeunes.

Le saviez-vous ?

France TV et le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel (CSA) ont signé le protocole d’accord avec plusieurs dizaines d’acteurs du numérique comme Google, Samsung et Apple, Netflix, YouTube, TikTok, etc. La plupart des acteurs du numérique mentionnés proposent des services à toutes les catégories d’âges, notamment les plus jeunes.

Les géants du numérique ne sont pas les seuls à s’engager auprès des enfants pour maîtriser leurs usages des écrans. En effet, plusieurs fournisseurs d’accès à Internet français ont également signé le protocole d’accord.

En quoi consiste ce protocole d’accord ?

Ce protocole d’accord a été mis en place pour aider les parents avec les informations et les outils nécessaires afin de mieux maîtriser le temps d’écran des enfants et des adolescents.

Bon à savoir !

Aujourd’hui, les enfants de 3 à 17 ans passent environ 3 heures par jour devant les écrans. Il y a 23% des 15-17 ans qui passent plus de 7 heures par jour devant les écrans. Ces chiffres alarmants ont augmenté pendant le premier confinement. Plus d’informations sur cette page.

Face à ces chiffres préoccupants, 44% des parents ne se sentent pas suffisamment accompagnés dans l’encadrement des usages du numérique des enfants et ne parviennent pas à limiter leurs usages. Par conséquent, ce nouveau protocole d’accord doit permettre aux parents de trouver les ressources nécessaires pour maîtriser le temps d’écrans des plus jeunes.

Les signataires vont proposer un outil gratuit ou proposer des solutions pour protéger les plus jeunes contre la surexposition aux écrans et aux contenus inappropriés. Ils peuvent également informer l’utilisateur ou promouvoir ces outils auprès du public.

Mis à jour le 29 Avr, 2022

redaction Notre équipe de rédacteurs
Redactor

Alicia Cazaly

Rédactrice senior experte des sujets télécommunications

Commentaires

bright star bright star bright star bright star grey star

Pour en savoir plus sur notre politique de contrôle, traitement et publication des avis cliquez ici.