Viva Technology : la France au centre du numérique

Cette année se déroulera la troisième édition de l’événement Viva Technology à Paris. Start-up, grands groupes ou représentants seront présents. Faisons, un retour sur les différentes éditions précédentes.

Viva Technology : présentation

L’événement Viva Technology est co-organisé par Publicis Group et Les Echos et sa première édition a eu lieu du 30 juin 2 juillet 2016.
A travers le monde, nous pouvons trouver une multitude d’événements sur le numérique et les start-up comme le WebSummit dont le prochain se déroulera du 5 au 8 novembre à Lisbonne ou le CES à Las Vegas. Mais, en France, aucun événement n’avait ce rayonnement international. Ainsi, a été créé Viva Technology (ou Viva Tech pour les plus intimes).

Grands groupes et start-up se réunissent pour montrer les nouvelles technologies et ce qui unie les petites et grandes organisations. En effet, de plus en plus d’entreprises multinationales veulent aider les start-up en les incubant. C’est le fait d’accompagner un projet en hébergeant l’entreprise et en leur donnant des conseils pour réussir.
De plus, il est aussi possible au grand public de venir découvrir toutes ces innovations comme la VR ou des robots dont l’IA est de plus en plus autonome.

Enfin, cet événement a été créé pour montrer que la France a des cartes à jouer dans les secteurs numériques et technologiques donc de l’innovation. En effet, c’est une des volontés de l’actuel président français, Emmanuel Macron, que d’augmenter les opportunités liées à l’innovation en France. Il est possible de le remarquer au vu de la possible création d’un fonds d’investissement de plusieurs millions d’euros pour réaliser la transition numérique. En conclusion, on peut dire que Viva

Viva Technology : les éditions précédentes

Entre 2016 et 2017, l’événement est devenu incontournable dans l’innovation et le numérique. En effet, ce sont 45 000 visiteurs qui sont venus lors de la première édition et une augmentation pour atteindre 66 000 visiteurs en 21017. Une plus grande visibilité est perceptible en France mais aussi dans le monde où ce sont de nombreuses start-up étrangères qui sont venues pour tenter d’être incubées par des grands groupes ou pour gagner des trophées liées à l’innovation avec des trophées pouvant aller jusqu’à plusieurs millions d’euros pour le développement du projet.

Avec de nombreuses innovations sur des secteurs différents, Viva Technology nous permet de voir les évolutions des start-up et des créations technologiques. Le rayonnement est de plus en plus grand au niveau international. En effet, de grands entrepreneurs devenus des CEO connus sont invités comme le créateur de AliBaba ou les CEO de LVMH et de Minute Buzz.

De plus, le salon est très intéressant pour les startupeurs qui peuvent voir leur notoriété et leur image devenir plus forte. Il leur est aussi possible de tenter d’être incuber, ce qui est très intéressant pour eux. Pour finir, les speakers leur permettent de mieux savoir comment réussir dans le monde de l’innovation.

Et pour 2018 ? 

Cette année, il sera possible de découvrir de nouvelles technologies et innovations du 24 au 26 mai. Comparé à la première édition, celle-ci aura plus de start-up étrangères (55% environ) mais aussi plus de personnes.

De plus, cette édition mettra à l’honneur l’Afrique et ses entreprises. En effet, un espace concentré sur les innovations africaines a été créé pour cet événement. Afric@tech est le nom donné à cet événement dans l’événement.

Enfin, comme les éditions précédentes, il sera possible de trouver 300 intervenants connus mondialement dans le monde de la tech et l’innovation. Mais aussi, de pouvoir postuler dans différentes entreprises grâce au Talent Connect.

Commentaires

Learn more about our process for controlling and publishing ratings