5G : le déploiement pourrait être lancé avant le mois de décembre !

Le lancement de la 5G pourrait intervenir plus tôt que prévu. Initialement annoncé pour la fin de l’année ou le début de l’année 2021, la 5G pourrait intervenir entre le 20 et le 30 novembre.

Pourquoi la 5G va-t-elle arriver plus rapidement ?

La crise sanitaire liée à la pandémie de la COVID-19 a considérablement retardé l’arrivée de la 5G dans l’Hexagone. Néanmoins, cela n’a pas empêché l’Arcep d’organiser les enchères pour obtenir les blocs de fréquences de la 5G.

Les enchères pour l’obtention des blocs de fréquences ont été bouclées le 1er octobre selon cette page.

Le 4 novembre 2020, l’Arcep a annoncé qu’elle délivrerait aux opérateurs mobiles l’autorisation d’utiliser les fréquences 5G dès le 18 novembre prochain, accélérant considérablement l’arrivée de la nouvelle technologie mobile au sein du territoire français.

Par la suite, les opérateurs téléphoniques devront suivre plusieurs étapes pour permettre l’utilisation de la 5G.

  1. Déposer des demandes auprès de l’Agence Nationale des fréquences avec un délai d’un mois incompressible
  2. Obtenir les autorisations de l’Agence Nationale des fréquences
  3. Informer les communes via un dépôt de dossier quatre semaines à l’avance
  4. Activer le réseau en France métropolitaine

Bon à savoir !

Les opérateurs ont déposé leurs demandes auprès de l’Agence Nationale des fréquences le 20 octobre 2020, après l’enchère de positionnement.

Comment va se dérouler le déploiement de la 5G ?

Pour le moment, le lancement de la 5G n’a pas encore commencé mais certains opérateurs mobiles ont déjà commercialisé leurs premières offres compatibles avec la 5G.

La plupart des opérateurs mobiles ont également présenté leur nouvelle gamme de smartphones compatibles avec la nouvelle technologie mobile.

Le saviez-vous ?

Vous devez obligatoirement vous munir d’une offre, d’un smartphone compatibles pour profiter du futur 5G et d’être à côté d’une antenne activée.

Selon l’opérateur historique, les mesures gouvernementales de confinement ne devraient pas retarder le déploiement des antennes 5G. En effet, les opérateurs souhaitent respecter leurs engagements.

  1. 3 000 sites déployés en 2022
  2. 8 000 sites en 2024
  3. 10 500 sites en 2025