Le régulateur américain de l’aviation obtient une pause dans le déploiement de la 5G aux États-Unis !

06/01/2021 : Aux États-Unis, le régulateur américain de l’aviation retarde le lancement de la 5G afin de s’assurer qu’elle ne représente aucun danger pour le trafic aérien. Le régulateur américain de l’aviation a obtenu un délai supplémentaire de deux semaines.

En France, le déploiement de la 5G a débuté à la fin de l’année 2020. Aujourd’hui, les opérateurs mobiles continuent le déploiement à travers le territoire mais cette nouvelle technologie demeure au centre des débats publics. En effet, certains citoyens restent méfiants face à la 5G : ondes électromagnétiques, coût environnemental, 5G peu performante, etc. Ces réticences se retrouvent également outre-Atlantique, aux États-Unis.

Le saviez-vous ?

Les bandes de fréquence 3,7-3,8 GHz ont été attribuées à AT&T et Verizon en février 2021 à l’issue d’un appel d’offres de plusieurs dizaines de milliards de dollars.

Le régulateur américain de l’aviation a obtenu une « pause » de deux semaines dans le déploiement de la 5G aux États-Unis afin de s’assurer que les bandes de fréquences utilisées pour la 5G possèdent toutes les conditions de sécurité pour les vols aériens. Ce délai obtenu par le régulateur américain de l’aviation retarde (encore) le déploiement de la 5G.

À l’origine, le lancement de la 5G était prévu le 5 décembre 2021. Celui-ci avait été décalé par le régulateur américain de l’aviation au 5 janvier 2022. Aujourd’hui, le lancement de la 5G est encore décalé pour deux semaines, minimum.

Au cours de ce délai, les opérateurs mobiles américains devront apporter des modifications dans les installations aux aéroports : celles-ci seront examinées par l’autorité de régulation aérienne pour s’assurer qu’elles présentent toutes les conditions de sécurité. Plus d’informations sur cette page.

Le saviez-vous ?

En décembre, les avionneurs Airbus et Boeing avaient également exprimé leurs inquiétudes concernant les éventuelles perturbations sur des instruments de bord à cause de la 5G. En France, les autorités recommandent aux utilisateurs d’éteindre les mobiles 5G à bord des appareils afin d’éviter un brouillage de signal pendant les manœuvres des pilotes.