Téléfoot : Canal+ va-t-il reprendre les droits de diffusion de la Ligue 1 ?

13/01/2021 : La chaîne Téléfoot a annoncé l’arrêt de sa diffusion depuis le 1er décembre. Dès l’annonce de la direction de la chaîne, les équipes ont cherché une autre chaîne de télévision pour diffuser les matchs de Ligue 1. Canal+ était l’un des grands favoris mais aujourd’hui, la chaîne semble plus frileuse et souhaite passer un appel d’offres.

Téléfoot continue de diffuser la Ligue 1 ?

Le 1er décembre 2020, Téléfoot annonçait la fin de sa diffusion qui lésait plusieurs centaines de milliers de téléspectateurs abonnés aux services de la chaîne. Pour le moment, la chaîne continue de diffuser les matchs de Ligue 1 jusqu’à la reprise des droits de diffusion.

Quelle chaîne pour diffuser les matchs de Ligue 1 ?

Canal+ était la chaîne favorite pour reprendre les droits de diffusion détenus par Téléfoot afin de permettre aux abonnés de continuer à regarder les matchs de Ligue 1. Néanmoins, le patron de Canal+ ne semble pas prêt à accepter un accord immédiat pour reprendre les droits de diffusion.

Maxime Saada souhaite passer un appel d’offres pour les droits de diffusion.

Plus d’informations sur la reprise des droits de diffusion par Canal+ sur cette page.

Une question d’ordre juridique

Juridiquement, un accord « de gré à gré » est contestable puisqu’il serait contraire au code du sport. Celui-ci indique qu’un accord « de gré à gré » est possible uniquement dans le cas d’un appel d’offres infructueux.

Le saviez-vous ?

Maxime Saada demande à la Ligue de Football Professionnel (LFP) d’organiser un appel d’offres pour la reprise des droits de diffusion.

Une question d’ordre économique

La chaîne cryptée évoque également la perte de valeur des matchs de Ligue 1 qui rend leur diffusion moins rentable pour la chaîne de télévision.

Les professionnels du secteur doivent d’abord établir la valeur de la Ligue 1.

Aujourd’hui, les plus grands matchs de Ligue 1 ne rassemblent plus autant de spectateurs, faisant baisser sa valeur. Néanmoins, certains présidents de club refusent qu’une reprise des droits de diffusion se décide au-dessous de 800 millions d’euros.

Une vieille rancune derrière le refus d’un accord immédiat ?

Au-delà des considérations juridiques et économiques, Maxime Saada évoque également trois raisons pour lesquelles un accord « de gré à gré » est impossible.

  1. Le report des matchs par la Ligue de Football Professionnel (LFP) sans concertation lors du mouvement des « gilets jaunes »
  2. L’argent supplémentaire nécessaire pour décaler le coup d’envoi du match du dimanche soir de quinze minutes
  3. Les réjouissances de plusieurs présidents de clubs quand Canal+ n’a pas remporté un appel d’offres en 2018

Cette perte de confiance entre Canal+ et les professionnels du football est l’une des raisons du refus de reprendre immédiatement les droits de diffusion.

Pour le moment, le patron de la chaîne cryptée cherche une solution pour contenter les professionnels du secteur et les spectateurs.