Les 5 questions à se poser avant de vendre un bien immobilier

Vendre son bien est une étape importante qu’il ne faut pas prendre à la légère. Il s’agit d’une décision qui va certainement impacter votre cadre de vie. C’est pourquoi il est indispensable de se poser ces 5 questions fondamentales avant d’entreprendre votre projet.

1. Pour quelle raison je souhaite vendre ?

Prendre la décision de vendre son bien immobilier n’est pas toujours chose facile.
Il est naturel lorsque vous avez vécu plusieurs années dans votre logement d’y être attaché et de souhaiter en obtenir le meilleur prix.
Qu’il s’agisse d’un changement personnel ou professionnel la vente d’un bien prend plusieurs mois. C’est pourquoi il vaut mieux être sûr de sa décision et de bien préparer sa stratégie de vente. Les raisons les plus courantes sont : une famille qui s’agrandit, un nouvel emploi, une situation familiale qui change, une succession…

2. Quand est-ce que je dois vendre ?

Il faut compter en général entre 3 et 5 mois entre la mise en vente et la signature définitive chez le notaire. A condition d’être au prix du marché. Il faut faire réaliser une estimation de son bien au maximum 3 mois à l’avance car le marché de l’immobilier est très fluctuant surtout selon votre secteur géographique. L’attractivité de votre bien ne sera pas la même selon si votre secteur est tendu avec beaucoup d’acheteurs mais peu de biens ou si de nombreux biens sont disponibles sur le marché ce qui aura tendance à faire un peu baisser votre prix de départ.

3. Dans quel nouveau projet vais-je investir ?

Quel que soit votre projet, commencez par faire les comptes. Combien vous reste-t-il de crédit immobilier à payer, existe-t-il des frais de remboursement anticipé dans votre contrat, combien coûtera votre nouvelle propriété, de combien avez-vous besoin pour couvrir les frais de déménagement, les frais de notaire… ?
Une fois que vous avez déterminé votre budget, vous y verrez un peu plus clair sur vos critères de recherche de votre nouveau bien (terrasse, garage, secteur…)

4. Suis-je conscient du prix du marché de mon bien ?

On peut avoir tendance à surestimer son bien pour plusieurs raisons : le coût des travaux que l’on a investi, l’affect, le marché de l’immobilier n’a pas augmenté dans toutes les zones géographiques…
Pour éviter cette erreur qui risque de nuire à la vente de votre bien, il est important de bien faire estimer son bien avant de le mettre en vente. Vous pouvez faire appel à un agent immobilier qui vous remettra un dossier d’avis de valeur avec les points forts et les points faibles de votre bien. Chez Beemmo, l’agence immobilière au forfait fixe de 4990€, l’estimation est gratuite.

5. Faut-il réaliser des travaux avant de vendre ?

La plupart des ventes immobilières se font « en l’état ». Contrairement à la mise en location, il n’y a aucune obligation à mettre aux normes les installations électriques ou de gaz pour vendre. En revanche, cela aura forcément un impact négatif sur le prix de vente.
Il est fortement conseillé à minima de bien nettoyer votre logement et d’effectuer toutes les petites réparations nécessaires pour ne pas laisser une mauvaise impression aux potentiels acquéreurs.
Il peut être intéressant de rénover une pièce telle que la cuisine ou la salle de bains si elle dénote vraiment avec les autres pièces du logement.
La réalisation de travaux ne permet pas forcément de vendre plus cher mais elle permet de réduire le délai de vente et la marge de négociation. Vous pouvez par exemple améliorer la performance énergétique de votre logement en changeant vos fenêtres ou votre système de chauffage : un critère auquel les acheteurs accordent de plus en plus d’attention.
Si vous souhaitez d’autres conseils pour vendre votre bien immobilier, vous pouvez lire cet article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *