PME : quel hébergeur choisir pour son site vitrine ?

À l’ère du numérique, où tout le monde est de plus en plus connecté, avoir un site vitrine semble être l’unique moyen d’attirer des clients. Votre futur site web sera l’endroit où vous ferez une première impression à vos visiteurs, quelles que soient les technologies que vous utiliserez pour y parvenir. La bonne nouvelle est que la création d’un site web pour PME ne doit pas nécessairement nécessiter un budget conséquent ni s’étaler sur de longs mois. Vous n’avez donc pas forcément besoin de toute une armée de professionnels pour créer un site fonctionnel et accrocheur.

Par contre, le choix de l’hébergeur pour son site vitrine est une étape essentielle. En effet, un mauvais hébergeur est pénalisant pour votre visibilité, car il pourrait induire lenteurs et pannes fréquentes, toutes dommageables à votre activité et à votre site. Si vous ne vous y retrouvez pas dans la jungle des solutions d’hébergement, voici les points essentiels à considérer pour affiner votre choix.

Les acteurs de l’hébergement web en France

L’activité principale d’un hébergeur web est tout simple : fournir l’infrastructure permettant à votre PME de rendre public votre site Internet. Un hébergeur web facture généralement des frais récurrents en contrepartie d’un nom de domaine, d’un stockage pour les pages web ainsi qu’un serveur permettant d’accéder au site Internet.

Il existe dans le monde des dizaines d’hébergeurs web réputés, la plupart offrant une formule de base similaire, tandis qu’une poigne se spécialise sur des marchés de niche moins encombrés et plus lucratifs. Certes, il est tout à fait possible de faire appel à un hébergeur russe ou américain, mais il est préférable de choisir un professionnel ayant son infrastructure en France, compte tenu des nombreux avantages en matière de vitesse de chargement et de support technique. En choisissant une solution française, vous aurez d’ailleurs accès à des interlocuteurs francophones ainsi qu’à une interface web en français.

Pour vous donner une idée du marché de l’hébergement en France, nous avons listé ici les meilleurs hébergements opérant sur tout l’Hexagone :

  • O2Switch : un des meilleurs rapport qualité-prix selon les avis d’utilisateurs ;
  • Infomaniak ;
  • Ikoula ;
  • OVH, le mastodonte du secteur ;
  • 1&1 ;
  • Planet Hoster ;
  • LWS ;
  • WP Serveur.

Les types de serveurs d’hébergement

Pour réussir sur le long terme, votre PME doit choisir le meilleur service d’hébergement en fonction de ses besoins et de son contexte d’utilisation. Il existe de nombreux critères à prendre en compte lors du choix d’un service d’hébergement Web : certains sont évidents et mesurables (coût, disponibilité, vitesse…), tandis que d’autres sont subtils et subjectifs (support client, bande passante…). Et parmi les critères principaux dans le choix d’un hébergeur figure le type de serveur :

  • Serveur partagé : c’est probablement l’option la plus courante pour les PME. Moins chère, cette formule suppose qu’un seul serveur est partagé par plusieurs sites web.
  • Serveur dédié : cette configuration permet de concentrer la puissance d’une unité de traitement informatique uniquement sur le site web qu’elle héberge. Bien évidemment, le serveur dédié est plus cher qu’un serveur mutualisé (ou partagé), mais ce surcoût peut en valoir la peine pour les PME technologiques qui exigent des performances poussées.
  • Hébergement cloud : similaire au serveur partagé, cette technologie permet à de nombreux sites d’être hébergés sur un système à base de cloud.
  • WordPress : un serveur WordPress peut être hébergé par l’une des trois formules ci-dessus, à la différence qu’il est spécifiquement optimisé pour faire tourner les sites Wordpress. Rappelons que les sites WordPress sont plutôt orientés blogueurs, journalistes et autres créateurs de contenu.

En fin de compte, le type de serveur que votre entreprise choisira dépendra des exigences de votre activité. Vous devez donc évaluer en profondeur les besoins de votre entreprise avant de choisir le serveur adéquat. Mais n’oubliez pas de penser à vos besoins futurs et aux critères d’évolutivité de l’hébergeur web.

Qu’en est-il des solutions d’hébergement gratuites ?

De l’autre côté du spectre se trouvent les solutions d’hébergement gratuites, qui s’inscrivent dans la même lignée que les logiciels de création de site web gratuits. Autant dire qu’il est impossible de trouver des solutions gratuites offrant la même qualité de service que les solutions payantes. Tout au moins, vous ne bénéficierez pas d’un support technique ni d’un stockage illimité pour l’hébergement de votre site web.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *