Les 11 règles de sécurité sur Internet et ce qu’il ne faut pas faire

Résumé: Bien que les applications jouent un rôle plus important que les sites web traditionnels dans les interactions en ligne quotidiennes de la plupart des gens, cela ne signifie pas que les règles de base de la sécurité sur Internet ont changé. Les pirates informatiques sont toujours à l’affût d’informations personnelles qu’ils peuvent utiliser pour accéder à vos cartes de crédit et à vos informations bancaires.

La navigation non sécurisée peut également comporter d’autres menaces, qu’il s’agisse de commentaires personnels ou d’images embarrassantes qui, une fois en ligne, sont pratiquement impossibles à effacer, ou de rencontres avec des personnes que vous auriez préféré ne pas fréquenter.

Voici 11 règles de sécurité en ligne à suivre pour éviter de s’attirer des ennuis en ligne (et ailleurs).

👩🏽‍💻 1. Gardez des informations personnelles professionnelles et limitées

Les employeurs ou clients potentiels n’ont pas besoin de connaître votre état civil ou votre adresse. Ce qu’ils ont besoin de savoir, c’est votre expérience et votre parcours professionnel, et comment entrer en contact avec vous. Vous ne donneriez pas d’informations purement personnelles à des inconnus sur une base individuelle ; ne les donnez pas à des millions de personnes sur internet.

 

🔐 2. Gardez vos paramètres de confidentialité activés

Les spécialistes du marketing aiment tout savoir sur vous, tout comme les pirates informatiques. Tous deux peuvent apprendre beaucoup de votre navigation et de votre utilisation des médias sociaux. Mais vous pouvez prendre en charge vos informations. Les navigateurs web et les systèmes d’exploitation mobiles disposent de paramètres permettant de protéger votre vie privée en ligne. Les principaux sites web, tels que Facebook, disposent également de paramètres permettant de renforcer la confidentialité. Ces paramètres sont parfois (délibérément) difficiles à trouver car les entreprises veulent vos informations personnelles pour leur valeur commerciale. Assurez-vous d’avoir activé ces protections de la vie privée, et gardez-les activées.

 

🌐 3. Naviguez en toute sécurité

Si vous ne choisissez pas de vous promener dans un quartier dangereux, ne visitez pas les quartiers dangereux sur Internet. Les cybercriminels utilisent des contenus abjects comme appâts. Ils savent que les gens sont parfois tentés par des contenus douteux et peuvent baisser leur garde lorsqu’ils les recherchent. La démarcation sur internet est pleine de pièges difficiles à voir, où un clic négligent pourrait exposer des données personnelles ou infecter votre appareil avec un logiciel malveillant. En résistant à cette envie, vous ne donnez aucune chance aux pirates.

 

✅ 4. Assurez-vous que votre connexion Internet est sécurisée. Utilisez une connexion VPN sécurisée

Lorsque vous vous connectez à Internet dans un lieu public, par exemple en utilisant une connexion Wi-Fi publique, vous n’avez aucun contrôle direct sur sa sécurité. Les experts en cybersécurité des entreprises s’inquiètent des “points d’extrémité”, c’est-à-dire des endroits où un réseau privé se connecte au monde extérieur. Votre point d’accès vulnérable est votre connexion Internet locale. Assurez-vous que votre appareil est sécurisé et, en cas de doute, attendez un meilleur moment (c’est-à-dire que vous puissiez vous connecter à votre propre réseau Wi-Fi sécurisé ou en utilisant la 4G de votre téléphone) avant de fournir des informations telles que votre numéro de compte bancaire.

Pour renforcer encore la sécurité de votre navigation sur Internet, utilisez une connexion VPN (réseau privé virtuel) sécurisée. Le VPN vous permet d’avoir une connexion sécurisée entre votre appareil et un serveur Internet, de sorte que personne ne puisse surveiller ou accéder aux données que vous échangez.

 

⚠️ 5. Faites attention à ce que vous téléchargez

L’un des principaux objectifs des cybercriminels est de vous inciter à télécharger des logiciels malveillants, c’est-à-dire des programmes ou des applications qui transportent des logiciels malveillants ou tentent de voler des informations. Ce logiciel malveillant peut être déguisé en application, qu’il s’agisse d’un jeu populaire ou d’un outil permettant de vérifier le trafic ou la météo. Comme le conseille PCWorld, ne téléchargez pas d’applications qui vous semblent suspectes ou qui proviennent d’un site auquel vous ne faites pas confiance.

 

🔒 6. Choisissez des mots de passe forts

Les mots de passe constituent l’une des plus grandes faiblesses de toute la structure de sécurité de l’internet, mais il n’existe actuellement aucun moyen de les contourner. Le problème avec les mots de passe est que les gens ont tendance à choisir des mots de passe faciles à mémoriser (comme “password” et “123456”), qui sont également faciles à deviner pour les cyber-voleurs. Choisissez des mots de passe forts qui sont plus difficiles à craquer pour les cybercriminels. Un logiciel de gestion des mots de passe peut vous aider à gérer plusieurs mots de passe afin que vous ne les oubliiez pas. Un mot de passe fort est un mot de passe unique et complexe, composé d’au moins 15 caractères et associant lettres, chiffres et caractères spéciaux.

 

👉🏼 7. Effectuez vos achats en ligne sur des sites sécurisés

Chaque fois que vous effectuez un achat en ligne, vous devez fournir des informations sur votre carte de crédit ou votre compte bancaire, ce qui est ce que les cybercriminels recherchent le plus. Ne fournissez ces informations qu’aux sites qui offrent des connexions sécurisées et cryptées. Comme l’indique l’université de Boston, vous pouvez identifier les sites sécurisés en recherchant une adresse qui commence par https : (le S signifie sécurisé) plutôt que simplement http : Ils peuvent également être marqués par une icône de cadenas à côté de la barre d’adresse.

 

📲 8. Faites attention à ce que vous publiez

L’Internet n’a pas de touche de suppression. Tout commentaire ou image que vous publiez en ligne peut rester en ligne pour toujours, car la suppression de l’original (par exemple, de Twitter) ne supprime pas les copies faites par d’autres. Il n’y a aucun moyen de “retirer” un commentaire que vous souhaiteriez ne pas avoir fait, ou de vous débarrasser de cette selfie embarrassante que vous avez prise lors d’une fête. Ne mettez rien en ligne que vous ne voudriez pas que votre mère ou un employeur potentiel voie.

 

🙋🏽‍♀️ 9. Faites attention aux personnes que vous rencontrez en ligne

Les personnes que vous rencontrez en ligne ne sont pas toujours celles qu’elles prétendent être. En fait, ils peuvent même ne pas être réels. Comme le rapporte InfoWorld, les faux profils de réseaux sociaux sont un moyen populaire pour les pirates de cibler les internautes peu méfiants et de leur faire les poches. Soyez aussi prudent et raisonnable dans votre vie sociale en ligne que dans votre vie sociale en personne.

🦠 10. Maintenez votre logiciel anti-virus à jour

Les logiciels de sécurité Internet ne peuvent pas vous protéger contre toutes les menaces, mais ils détectent et suppriment la plupart des logiciels malveillants, même si vous devez vous assurer qu’ils sont à jour. Veillez à suivre les mises à jour de votre système d’exploitation et des applications que vous utilisez. Ils fournissent une couche de sécurité essentielle.

 

🕵🏼‍♀️ 11. Le mode incognito de Google Chrome est faible

Le nom même de “Incognito” donne l’impression que tout ce que vous faites en ligne ne sera pas suivi, mais ce n’est pas le cas avec Chrome Incognito.

Même si le mode “incognito” est activé, le navigateur Chrome permet aux sites web de collecter des informations sur vos habitudes de navigation pendant cette session, y compris les services de Google. En outre, le moteur de recherche par défaut est toujours Google, qui continue à suivre votre comportement et peut relier ces données à votre adresse IP.

Il y a un grand pas que vous pouvez faire dans Chrome pour protéger votre confidentialité de navigation. Le DNS sur HTTPs cachera les sites que vous visitez à votre fournisseur d’accès Internet et à toute autre personne qui espionne votre connexion.

Pour activer cette fonction, ouvrez les paramètres de Chrome et recherchez “DNS” – ou cliquez simplement sur ce lien – et trouvez la fonction Secure DNS. Choisissez un fournisseur dans le menu déroulant “avec” (OpenDNS est une bonne option) et assurez-vous que le bouton à côté de “avec” est sélectionné.

 

Gardez à l’esprit ces 11 règles de base de sécurité sur Internet et vous éviterez bon nombre des mauvaises surprises qui peuvent frapper les personnes négligentes.

 

 

Traduit de l’anglais au français par Thomas depuis kasperky.com and Forbes

Redactor

Ecrit par Thomas Maechler

Mis à jour le 29 Mar, 2021