Tester le débit votre connexion ADSL

Internet a fait du chemin depuis l’explosion de sa bulle dans les années 2000. Le débit 128 kbit, le Usain Bolt de la connexion en 1999, paraît aujourd’hui bien lent. 1999 est l’année du lancement de la première offre exploitant la technologie ADSL (Asymmetrical Digital Subscriber Line) qui permettait d’atteindre un débit théorique de 512 Kb/s. Une vitesse alors inédite qui permettait enfin d’afficher confortablement les pages Web. Aujourd’hui, les connexions à internet en haut débit se font aujourd’hui grâce à la technologie xDSL. Il s’agit d’un nom générique donné à la famille de technologies permettant d’atteindre des hauts débits de transmission de données par le biais de la paire de cuivre d’une ligne téléphonique comme l’ADSL, l’ADSL2+, le VDSL, et le VDSL2.

Pour souscrire à une box Internet et profiter des meilleures vitesses de l’ADSL, contactez les conseillers Boutique-Box-Internet au 09 72 50 77 40.

On estime que le débit maximum théorique d’une ligne ADSL est de 8 Mbps. Mais qu’appelle-t-on un débit maximum théorique ? Il s’agit de la vitesse hypothétique maximale qu’une connexion Internet peut atteindre. Cette valeur n’est pas figée : c’est une estimation, une valeur de référence spéculative avancée par les fournisseurs dans leurs offres, basée sur des paramètres de mesure généraux ne tenant pas compte des spécificités de connexion des internautes. Pour connaître la vitesse réelle de leur connexion ADSL, les utilisateurs peuvent avoir recours à un test de débit

Qu’est-ce qu’un test de débit de connexion ADSL ?

Le test de débit de connexion ADSL permet aux abonnés de mesurer la vitesse réelle de la connexion Internet, gratuitement et depuis chez eux. La vitesse annoncée dans les offres par les FAI étant purement spéculative, les résultats du test peuvent informer les abonnés sur les possibilités et options auxquels ils peuvent réellement prétendre en matière de connexion ADSL.

Pourquoi les fournisseurs d’accès à Internet annoncent-ils une estimation au lieu d’une valeur réelle pour la connexion ADSL ?

Le débit maximum théorique est une valeur qui ne tient pas compte des caractéristiques de connexion de chacun des abonnés d’un FAI. Ces caractéristiques prennent en compte le matériel informatique (PC, modem), le réseau local (Wi-Fi, CPL, Ethernet…), la qualité de service de l’opérateur (bridage, surcharges…) ou encore l’entretien des câbles et des raccordements. Ces facteurs varient d’un utilisateur à l’autre, d’où l’impossibilité pour les FAI de donner une valeur exacte. Les seuls éléments sur lesquels ils peuvent s’appuyer sont des informations techniques de type longueur et diamètre des câbles de raccordement. Le test permet aux abonnés de savoir où ils se situent dans la moyenne, par rapport à la valeur théorique de débit maximum.

Comment effectuer un test de débit de ma connexion ADSL ?

Deux solutions s’offrent à vous pour réaliser un test de débit :

  • Sur un site internet spécialisé : vous n’avez besoin d’entrer aucune information, le site se charge de récolter toutes les informations nécessaires sur votre ligne pour effectuer le test de débit.
  • Auprès de votre fournisseur d’accès internet : celui-ci vous propose généralement des outils permettant de tester votre débit.

Comment fonctionne un test de débit de connexion ADSL ?

Actuellement, de nombreux sites comparateurs d’offres de connexion ADSL et fibre proposent des tests de débit. Grâce à cet outil, chacun peut ainsi vérifier s’il bénéficie du meilleur débit disponible à son adresse. Sur la page du site du comparateur, accessible via l’onglet ’Tester mon débit’ du site, il suffit de choisir sur la partie gauche le type de connexion actuellement utilisée (ici l’ADSL). Le test de débit se lance, vérifiant le débit descendant. Sur la partie droite du comparateur, il faut renseigner un numéro de ligne fixe valide pour connaître le débit théorique descendant maximum disponible à l’adresse correspondante.

En quelques secondes, l’outil de comparaison affiche à l’aide d’une représentation graphique claire les résultats, semblables aux étiquettes d’efficacité énergétique présentes sur les appareils électriques.

L’internaute obtient aussi toutes les informations techniques, avec un résumé de ce que préconise l’ARCEP, pour vérifier que sa connexion ADSL respecte bien le décret du gouvernement sur le sujet du débit descendant.

Les test de débit mesurent la bande-passante (l’intervalle de fréquences) de votre accès à Internet. Pour ce faire, ils prennent en compte trois paramètres ;

  • L’upload aussi vitesse ascendante ou bande passante en émission, qui mesure la rapidité d’émission sur Internet d’un fichier par votre ordinateur. Concrètement, il s’agit du temps de chargement d’une vidéo depuis un ordinateur sur un vlog ou une chaîne YouTube par exemple. Ou encore le temps d’envoi d’un document sur Google Drive ou Dropbox. Sa valeur est exprimée en Mb/s.
  • Le download ou vitesse descendante, bande passante en réception. Il détermine la vitesse à laquelle un fichier peut être téléchargé vers un ordinateur. Sa valeur est exprimée en Mb/s.
    • Le ping ou Packet INternet Groper, qui permet de diagnostiquer la connectivité réseau et les conditions de transmission grâce à une commande. La mesure du ping permet de connaître :
  1. L’adresse IP correspondant au nom de la machine distante ;
  2. Le numéro de séquence ICMP ;
  3. La durée de vie du paquet (TTL, Time To Live). Le champ de durée de vie (TTL) permet de connaître le nombre de routeurs traversés par le paquet lors de l’échange entre les deux machines. 
  4. Le temps de propagation en boucle (round-trip delay) correspondant à la durée en millisecondes d’un aller-retour entre la machine source et la machine cible. Un paquet doit en règle générale posséder un temps de propagation inférieur à 200 ms ;
  5. Le nombre de paquets perdus. Une connexion avec beaucoup de bande passante, mais avec un taux de perte de paquets élevé ralentira de beaucoup les applications.

La valeur du ping est exprimée en ms. Un ping est considéré comme excellent s’il est inférieur à 30 ms et très bon entre 30 et 60 ms. Cette valeur est très recherchée par les adeptes des jeux en ligne (League of Legends, World of Warcraft…). La mesure du temps nécessaire pour que les données aillent de votre ordinateur jusqu’au serveur de jeu auquel vous êtes connecté, et vice versa.

Concernant les débits mesurés, une connexion bas débit peut en principe permettre de recevoir jusqu’à 56 kb/s alors que les résultats obtenus pour une connexion ADSL ou ADSL2+ doivent correspondre au minimum à 512 kb/s.

Pourquoi mon débit mesuré est-il inférieur à mon débit théorique ?

En faisant le test, bon nombre d’internautes constatent un écart entre le débit maximum théorique et la vitesse réelle de votre connexion ADSL. Cette différence peut s’expliquer par un défaut de performance de connexion ou par un mauvais contexte au moment du lancement du texte.

La performance de votre connexion peut être affectée par plusieurs facteurs :

  • votre réseau local (usage du WiFi/CPL plutôt que des câbles Ethernet)
  • votre ordinateur (virus, logiciels en tâche de fond, téléchargement…)
  • votre fournisseur d’accès (mode de synchronisation, connectivité mal dimensionnée, paliers de débit, réseau mal entretenu…)

Si certains éléments sont inaltérables et ne peuvent pas être changés, certains facteurs peuvent être temporairement modifiés afin de pas altérer les résultats du test.

Les précautions à prendre avant de lancer le test

Pour que le résultat du test de débit de connexion soit le plus fiable possible, il faut mettre en pause ou éteindre tout ce qui pourrait affecter la mesure des résultats avant de lancer le test. C’est-à-dire :

  • Fermez toutes les pages ouvertes de votre navigateur, mettez en pause les téléchargements en cours. De manière générale, fermez toutes les applications nécessitant une ressource Internet et fermez toutes les autres pages de votre navigateur (Spotify, Skype, etc).
  • Déconnectez ou éteignez tous les autres appareils qui utilisent de la bande passante dans la maison (ordinateur, console, TV, smartphone, tablette…).
  • Connectez-vous en Ethernet et et coupez le WiFI le temps du test.

Faire un test unique ne vous permettra pas de connaitre la vitesse réelle de votre connexion ADSL. Pour être fiable, il vaut mieux réaliser plusieurs tests successifs à différents moments de la journée et de la semaine afin d’obtenir une moyenne valeur qui ne soit pas impactée par le jour et l’heure du test. Une fois que vous aurez obtenu cette valeur moyenne, si vous constatez que vos résultats sont anormalement bas, il existe des méthodes simples pour améliorer la vitesse de votre connexion ADSL chez vous, sans forcément changer d’offre ou de fournisseur. 

Comment améliorer le débit de ma connexion ADSL ?

Les résultats du test sont loin de satisfaire vos attentes ? Il existe plusieurs moyens d’améliorer votre vitesse de connexion au Wifi en ADSL :

  • Changez de fournisseur d’accès à Internet (FAI). Si vous avez le même FAI depuis longtemps, c’est peut-être l’occasion d’en changer. Aujourd’hui, concurrence et avancées technologiques obligent, vous pouvez avoir des forfaits bien plus intéressants, tant en termes de prix que de débit. Prenez un peu de temps pour estimer vos besoins, votre budget, comparer les offres et n’hésitez pas à changer si vous trouvez mieux.
  • Attention à ne pas confondre megabyte et mégabit. Les FAI annoncent leurs débits en mégabits, et non en mégabytes. Il y a 8 mégabits (Mb) dans un megabyte (MB). Donc, si vous payez pour un débit de 25 megabits per second (Mbps), en fait vous avez un débit maximal de 3 megabytes per second (MBps).
  • Assurez-vous qu’il n’y a pas d’interférences entre le routeur et d’autres appareils. Un routeur sans-fil peut entrer en conflit radio avec un autre équipement tel que téléphone ou caméra de surveillance sans-fil,
  • Déplacez votre box et / ou votre ordinateur. Rapprochez-les le plus possible. Dans le cas d’une connexion ADSL en Wi-Fi, un signal faible conduit inexorablement à des vitesses de connexion lentes. Donc, si c’est possible, déplacez votre routeur pour le rapprocher de votre ordinateur, ou surélevez-le.
  • Entretenez votre box. Dépoussiérez-la pour améliorer le refroidissement et la transmission des donnés, et veillez à sa bonne ventilation en évitant de la “caler” entre deux meubles ou objets afin d’éviter les surchauffes. Ne la couvrez pas et éloignez des sources d’émisssions d’ondes de la maison : micro-ondes, téléphone, etc. 
  • Testez votre éligibilité à la fibre. Actuellement, le marché de la connexion Internet est dominé par les offres ADSL, mais la fibre se déploie progressivement, permettant des vitesses de connexion bien supérieures à celles offertes par l’ADSL. Le débit maximal disponible dépasse rarement les es 20 Mbit/s pour la version la plus avancée de l’ADSL : l’ADS2+. En comparaison, la fibre optique autorise des débits atteignant les 100 mégabits par seconde au minimum.

Foire aux questions

Le test de débit de connexion a-t-il des limites ?

Le test de débit de connexion ADSL permet d’inclure vos caractéristiques de connexion personnelles dans la mesure du débit, mais les informations obtenues suite à un test de débit restent purement théoriques. Le résultat peut varier non seulement en fonction du moment de la mesure, mais d’autres multiples paramètres inhérents au réseau (la saturation du réseau, le « chemin » parcouru par le signal au cours du test de débit, le serveur utilisé…) dont il n’est pas possible de s’affranchir. D’où l’intérêt de réaliser non pas un seul test mais toute une série afin d’obtenir une moyenne.

Quel est le meilleur test de débit ADSL ?

De nombreux sites de comparateurs proposent aux internautes de tester leur connexion ADSL, VDSL, VDSL2 et fibre optique. Avec plus de 150 millions de tests par mois, Ookla Speedtest est le site le plus consulté en matière de tests de connexion Internet. Disponible sur le web et sur les plates-formes mobiles Iphone et Android, les données collectées alimentent Net Index, site mondial incontesté des statistiques de bande passante, dans lequel les internautes peuvent consulter les débits de bande passante par pays ou par lieu géographique spécifique.

Y-a-t-il des test de débit ADSL pour Mac ?

Sous Mac OS X, les internautes peuvent mesurer de connexion au réseau Ethernet et Wi-Fi (théorique) ainsi que sa vitesse de connexion Internet réelle directement depuis l’Utilitaire de Réseau via Spotlight. Pour cela, allez dans l’onglet Infos et sélectionnez l’interface réseau à laquelle votre Mac est connecté. Si vous êtes relié en Wi-Fi la démarche est à peu près la même sauf que cette fois vous devez sélectionner l’interface réseau Wi-Fi.

Y-a-t-il des test de débit ADSL pour iPad ?

Ookla, le site de référence matière de mesure de bande-passante, a conçu Speedtest.net Speed Test, une application très simple d’utilisation et permet de tester très rapidement la qualité du réseau GSM, ou WiFi de votre iPhone ou iPad.

Découvrez ici comment tester le débit de votre connexion ADSL chez Orange, Free, SFR et Bouygues.

article

Article écrit par:

calendar

( update 19 juin 2017 )

Commentaires

0 Avis

  0/5

Laisser un commentaire