Tout savoir sur les frais de gestion locative d’un bien

Actuellement, l’investissement dans l’immobilier locatif devient de plus en plus en vogue. Cependant, cela représente un coût. À cet égard, vous voulez savoir, quels sont les frais de gestion locative agence immobilière ? Vous trouverez, dans cet article, les détails sur le coût à prendre en compte lorsque l’on souhaite déléguer la gestion de ses biens. 

Les principaux frais de gestion locative :

Dans la gestion par une agence immobilière, il existe différents types de frais. En recensant, il y a : 

  • les frais de gestion locative en général ;
  • l’assurance habitation, qui est une obligation légale ;
  • le dépôt de garantie ;
  • les charges récupérables ;
  • la taxe d’habitation ;
  • l’assurance loyers impayée ;

Quelques détails sur le frais de gestion locative

Le mandataire ou l’agent à qui vous déléguez la gestion de vos biens, reçoit la rémunération convenue. C’est-à-dire, un salaire discuté lors d’un accord avec le bailleur. Souvent, cela est arrêté et accepté à 7 % des valeurs ou des sommes dont la perception résulte de l’administration. Aussi, le propriétaire doit s’acquitter du montant de la TVA, qui est actuellement à 20 %. Au moment de la signature, chaque partie prenante doit être attentive aux prestations incluses. Évidemment, le fait d’être concentré dans la gestion locative prix permet l’évitement des frais imprévus.

D’autres facteurs relatifs au fait de déléguer ses biens

Si vous décidez de déléguer la mise en location de vos biens immobiliers, le mandataire perçoit également des honoraires gestion locative. Ces derniers sont répartis entre le bailleur et le locataire. Par ailleurs, les frais des états des lieux sont calculés en fonction de la surface habitable. Dans la majorité des cas, cela est défini à hauteur de 3 € TTC/m^2. Pour information, ces sommes seront prélevées sur le 1er loyer, au moment de la mise en place du locataire. Lors de la signature du contrat, le propriétaire doit donc s’acquitter du frais d’agence.

Conformément à la loi ALUR, qui vise à favoriser l’accès au logement, les honoraires restent à la charge du propriétaire. Aussi, il est essentiel de noter que seul quatre prestations doivent être facturées conjointement au propriétaire et au locataire. Ce sont : 

  •  les frais de visite du logement ;
  •  les frais de rédaction du bail ;
  •  les frais de constitution du dossier ;
  •  les frais de réalisation des états des lieux ;

Étant plafonnés selon la zone d’habitation, entre 11 et 15 € par m², les frais à la charge du locataire ne peuvent pas excéder celles du propriétaire. En bref, les différents moyens pour gérer votre location dépendent de ces facteurs.

Des idées de tarifs dans la gestion locative

Vous pouvez voir un tarif gestion locative en ligne. Pour cela, il vous suffit de rechercher et de cliquer et vous obtiendrez le détail des offres. En se référant aux tarifs habituels (moyenne au T3 2021):

  • la recherche de locataire avec visites est de 10 €/m2 ;
  • la recherche + étude + rédaction est de 180 € ;
  • L’étude des dossiers + rédaction est de 90 € ;
  • la rédaction contrats se situe aux alentours de 60 € ;
  • l’assurance PNO facture 85 € ;
  • l’assurance loyers Impayés est de 2,20 % ;
  • etc.

Pour conclure la gestion d’un appartement avec un agence traditionnel comporte un certain nombre de frais. Plusieurs options s’offrent à vous pour pallier aux monopoles des agences classiques. Il existe les services de gestion locative en ligne, l’utilisation d’un logiciel de gestion ou bien la technique personnelle qui consiste à gère soit même ses biens immobiliers.

A vous de choisir la meilleure solution sachant que le facteur temps est non négligeable en fonction du service choisit.  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *