Déménagement : comment souscrire un abonnement internet ?

Lorsque l’on envisage de déménager, mieux vaut avoir une bonne mémoire et un excellent sens de l’organisation : nouveaux repères, nouveaux contrats de gaz et d’électricité, nouvelle assurance habitation… et nouvelle box internet. Parce qu’avoir un accès Internet est devenu aussi important que d’avoir accès à l’eau ou à l’électricité, il est capital de respecter un bon timing afin d’éviter de longues semaines sans connexion. Vous vous demandez comment souscrire à un a nouvel abonnement internet ? Quand procéder à la résiliation ? Comment choisir sa nouvelle offre ? Qui contacter et comment ? Si toutes ces questions vous ont traversé l’esprit, cet article vous apportera toutes les réponses nécessaires !

Déménagement et internet : quelles démarches pour résilier ?

Se référer à son contrat

La première chose à faire consiste à vous référer à votre contrat d’abonnement. Parmi les clauses, il vous sera indiqué les dispositions prévues en cas de déménagement : délais de préavis, éventuels frais de résiliation, service à contacter… En cas de doute, vous pouvez toujours joindre le service client de votre fournisseur d’accès à internet.

Joindre le service client Free

Si vous êtes client internet Free et que vous voulez vous renseigner sur les dispositions à prendre en cas de déménagement, contactez le service client Free au 3244. Le service est ouvert chaque jour de la semaine entre 7h et minuit.

Joindre le service client Bouygues

Pour plus d’infos sur leur contrat de box internet, les clients mobiles Bouygues Telecom devront appeler le 614. Depuis un poste fixe ou un mobile qui n’est pas chez Bouygues, composez le 1064 et si vous appelez de l’étranger, appelez le +33 660 614 614.

Joindre le service client SFR

Pour les clients SFR souhaitant obtenir des éclaircissements sur leur contrat de box, il leur suffit de composer le 1023 pour joindre le service client.

Joindre le service client Orange

Les personnes ayant souscrit à une offre Internet chez Orange peuvent quant à elles contacter le 3900.

Votre abonnement est sans engagement

Après avoir vu les détails de votre contrat - avec ou sans l’aide du service client de votre fournisseur d’accès à internet - vous savez désormais si votre contrat vous autorise à rompre l’abonnement quand bon vous semble. Si vous êtes dans cette situation, vous pouvez dès à présent résilier votre offre de box internet et souscrire à un nouvel abonnement.

Votre abonnement a une période d’engagement

Si vous êtes dans cette situation, vous devriez normalement attendre la fin de votre période d’engagement avant de résilier. Si vous ne souhaitez ou pouvez pas attendre, des frais de résiliation peuvent vous être demandés. Quels sont les frais de pénalités si je résilie mon abonnement Internet alors que la période d’engagement n’est pas arrivée à son terme ?

Encore une fois, tout dépend de ce qui est stipulé dans votre contrat. Généralement, si vous faites une demande de résiliation de votre contrat pendant la première année de souscription, vous devrez payer le montant correspondant aux mois restants.

En revanche, si la durée d’engagement excède les 12 mois, deux possibilités sont à envisager, selon ce que souhaite votre fournisseur d’accès à internet. Vous pouvez soit avoir à payer la somme correspondant au nombre de mois nécessaires pour atteindre la fin de la première année d’engagement, soit avoir à régler 25% des mensualités pour lesquelles vous êtes engagés après la fin de la première année.

Cependant, il existe certains motifs qui peuvent vous dispenser de régler ces frais de résiliation : Vous déménagez et l’offre à laquelle vous avez souscrit n’est plus disponible ou ne peut plus fonctionner dans votre nouveau logement. Si par exemple vous habitiez dans une ville où vous bénéficiez d’un accès Internet par fibre optique et que cette technologie n’est pas disponible dans votre nouveau lieu d’habitation, aucun frais de résiliation ne vous sera demandé. Si vous perdez votre emploi et que vous ne pouvez plus continuer à payer la facture de votre fournisseur d’accès à Internet, celui-ci ne peut vous demander de régler aucun frais de résiliation.

En cas de déménagement lié à une mutation professionnelle, idem : aucun frais de résiliation pour vous. Si vous êtes confronté à des difficultés financières comme un surendettement, un redressement judiciaire ou que vous êtes en faillite, vous n’aurez pas à payer le montant correspondant aux mois d’engagement restants. Il peut également arriver que votre fournisseur d’accès à Internet modifie les clauses du contrat que vous aviez signé au départ. Si ce contrat ne vous convient plus, vous êtes dans une situation que l’on nomme “non-acceptation des modifications contractuelles”. Vous êtes alors libre de rompre votre contrat sans payer. Enfin, s’il est avéré que le fournisseur ne vous a pas correctement donné accès au service pour lequel vous payez, vous pouvez également interrompre votre contrat à tout moment.

Déménagement et internet : comment souscrire à une nouvel abonnement internet ?

Comparer les offres

Avant de contacter le fournisseur d’accès de votre choix et de souscrire, assurez-vous de connaître précisément vos besoins. Avez-vous besoin d’un haut débit ? Souhaitez-vous une offre TV également ? Avez-vous envie d’une ligne fixe ? Ou mieux vaut-il combiner offre mobile et offre de box internet chez le même fournisseur / opérateur ? Cherchez à bien analyser les besoins de votre foyer afin d’opter pour une offre pour laquelle vous aurez une réelle utilité. Contacter son nouveau fournisseur d’accès à Internet

Une fois que vous avez fait votre choix, vous n’avez plus qu’à joindre le service commercial du fournisseur et souscrire. Pour cela, vous aurez besoins de quelques pièces justificatives : Un justificatif de domicile L’adresse précise où votre future ligne devra être installée La date à laquelle vous souhaitez que votre accès à internet soit en service Si possible, trouvez le nom et le prénom du précédent occupant de votre logement? Cela permettra d’identifier votre domicile avec exactitude. Une photocopie recto-verso d’une pièce d’identité (carte d’identité, passeport, carte de résident ou de séjour…) Un numéro de téléphone sur lequel vous êtes joignable Un Relevé d’Identité Bancaire (RIB) pour ceux qui souhaiteraient payer leur facture par prélèvement automatique.

Nous vous recommandons de prévoir un délai de 4 semaines afin de limiter au maximum la période pendant laquelle vous n’avez pas accès à internet.