Annonce - papernest n'est pas en partenariat avec Free

Choisissez votre région :

Free a été créée en 1999, contrairement à Orange et SFR dont la création date de la fin des années 80. Free est né avec l’ascension d’Internet. Acteur majeur du marché des télécoms en France, Free fournissait initialement des services d’accès à Internet fixe. Il a élargi sa gamme de services et d’options pour y inclure les abonnements TV et des services de téléphonie mobile. Ces derniers étaient alors commercialisés sous une marque distincte, Free Mobile.

Le fournisseur doit en grande partie sa notoriété à son fondateur et dirigeant, Xavier Niel, connu pour son franc-parler, surnommé “le trublion des télécoms”. Il est d'ailleurs considéré comme le « patron préféré des Français » par un sondage réalisé en février 2014 par l'institut Promise Consulting Inc.

10 ans après sa création, Free lançait Free Mobile, sa propre marque de forfaits mobiles à bas prix. Parmi lesquels la mesure phare qui propulsera Free Mobile dans le monde des télécoms : le forfait à 2€.

Aujourd’hui, pour proposer son service et ses offres Internet, Free s'appuie sur deux réseaux (cuivre et fibre). L’opérateur joue sur une politique de tarifs très compétitifs et sur l’étendue de son réseau wifi communautaire, Free Wifi pour attirer la clientèle. Pour accéder à l'ensemble de ses services, Free a développé sa propre box internet, la Freebox, qui a depuis évolué vers de nouvelles versions.

Les offres Freebox vous intéressent ? Vous souhaitez en savoir plus au sujet du fournisseur et de ses services ? Vous hésitez entre la fibre et l’ADSL de Free ? Dans cet article, vous trouverez tout ce qu’il y a savoir au sujet du fournisseur Internet Free.

Pour des informations concernant les autres fournisseurs, comme Bouygues, l’offre Red de SFR (l’actuel Numericable), le Sosh d’Orange, Alice, Coriolis, OVH ou Nordnet, n’hésitez pas à consulter nos articles dédiés.

Free en quelques mots

Filiale du groupe Iliad (ancien service de minitel rose), Free fait une entrée remarquée sur le marché de l’Internet en 1999 en lançant d’office un forfait sans abonnement ni numéro surtaxé. Une grande première pour l’époque. Il s’est rapidement imposé parmi les fournisseurs d’accès à internet (FAI) majeurs en lançant le premier forfait haut débit (512 kbps) en France en 2002, ainsi que la première box triple play, avec la Freebox.

Suivant sa lancée, le fournisseur Internet ajoute à son offre la téléphonie fixe en illimité et, summum du progrès, la télévision par l’ADSL, une technologie alors nouvelle en France.

D’emblée, le FAI se démarque de ses concurrents par sa politique de prix très compétitifs. La Freebox : le modem de Free

D’année en année, la Freebox a évolué, permettant ainsi des débits de l’ordre de 15 Mbps en 2004, 24Mbps en 2005, et 28 Mbps en 2006. Depuis juin 2013, Free propose également des offres en VDSL2 (technologie de la même famille que l’ADSL) à ses clients afin d’augmenter les débits de connexion.

En août 2014, le FAI comptait 15 millions de clients fixe et mobile, dont 5,7 millions de clients haut débit, soit 24% du marché de la téléphonie fixe. Ce qui fait de lui le 2e fournisseur d’accès à internet en France en nombre d’abonnements fixe, après Orange (ex.France Télécom).

Le développement et la modernisation de la Freebox n’est pas le seul cheval de bataille de Free. Le fournisseur mise sur l’intégration de services d’accès à Internet mobiles, comme par exemple les Freeplugs, qui permettent l’utilisation d’un réseau par les prises électriques (CPL), et la téléphonie fixe illimitée vers l’international.

De plus, grâce au réseau de Freebox de ses clients, Free dispose de l’un des plus importants réseaux wifi communautaires, FreeWifi. Suivant sa politique de prix compétitive, Free se lance sur le marché de la téléphonie mobile en 2010 avec la marque Free Mobile, et le célèbre forfait à 2€ par jamais. Jamais aucun autre FAI n’est descendu aussi bas dans les tarifs. L’effet ne se fait pas attendre : Free Mobile représente à elle seule plus de 9 millions d’abonnements mobiles en 2014. Internet par Free

Pour ses abonnés, Free propose des offres ADSL et fibre optique, selon leur éligibilité. Le dégroupage a permis au fournisseur de développer son propre réseau ADSL, pour les abonnés non éligibles au Très Haut Débit. L’ADSL par Free

Historiquement, le réseau cuivre en France était la propriété exclusive d’Orange (ex-France Télécom), en tant qu’ancien fournisseur historique. Suite à une décision européenne, l’opérateur s’est vu imposé l’ouverture de son réseau aux autres FAI, ce qu’on appelle le dégroupage. C’est cette opération technique qui a ensuite permis à des opérateurs tels que Free de développer leurs propres offres internet.

Le dégroupage lui a donc permis à de se lancer sur le marché de l’Internet par ADSL en 2002. Le réseau ADSL de Free couvre aujourd’hui la majorité de la population. Avec l’évolution de la famille DSL (l’ADSL2+ et le VDSL), Free a pu proposer à ses abonnés des débits couramment compris entre 1 et 15 Mbps.

Le VDSL de Free

Depuis 2013, l’ARCEP permet aux FAI d’utiliser le VDSL (Very high bit-rate Digital Subscriber Line). Ce dernier est la dernière évolution d’une autre branche des DSL. Elle permet des débits jusqu’à 50 Mbps/8 Mbps au plus près du central téléphonique (moins de 1km ou 10 db d’atténuation). Au delà, le VDSL rejoint les débits de l’ADSL 2+. En revanche, par sa limitation technique (distance), seuls 16% des foyers sont éligibles.

Conséquence du dégroupage, certaines zones se trouvent en zone dégroupée, d’autres non. Les premières sont aux offres Freebox standards (Freebox 4K, Freebox Revolution, Freebox Crystal). Tandis que les lignes en zones non dégroupées n’ont accès qu’à une offre au tarif majoré, sans service TV. Un découpage qui crée des inégalités (on parle de fracture numérique) mais qui devrait être résolues avec le déploiement progressif de la fibre optique en France. La fibre optique par Free

Free s’est lancé dans la fibre optique en 2007, avec une offre triple play à 100Mps. À l’époque, le marché de la connexion Internet est dominé par les offres ADSL. Il faudra attendre 2013 pour que la fibre optique ne connaisse son avènement. Cette année-là, le FAI propose des offres fibre avec des débits allant jusqu’à 1 Gbps. Le fournisseur Internet mise encore aujourd’hui sur son réseau ADSL dégroupé, mais développe en parallèle son réseau de fibre optique jusqu’à l’abonné (FTTH) couvrant 2.5 millions de foyers (fin 2015). Dans les zones très denses (les grandes agglomérations comme Paris, Marseille ou Lyon), Free possède son propre réseau, câblé sur ses propres nœuds de raccordement optique (NRO). Dans les zones urbaines moins denses, Free profite de son accord de co-investissement et des infrastructures d’Orange signé en 2011.

Les offres Freebox

Freebox Revolution

La Freebox Revolution est la version la plus avancée et la plus complète de la Freebox. Plus chère, cette offre triple play comprend les appels vers les mobiles en France ou encore un décodeur enregistreur avec un disque dur réseau de 250Go. Outre l’accès au service Freebox TV et les chaînes TV by CANAL Panorama (depuis le 01/10/2016), le Freebox Player comprend nativement un adaptateur CPL (Freeplug), une manette de jeux ainsi qu’un un lecteur permettant aux freenautes de lire des DVD / Blu-Ray depuis leur Freebox. Disponible en ADSL, VDSL ou fibre optique, la Freebox Révolution est à partir de 35.98€ / mois sans engagement. Freebox Crystal

Disponible en ADSL, la Freebox Crystal comprend un accès à internet avec des débits jusqu’à 15Mbits/s. La Freebox Crystal est disponible uniquement en zone non dégroupée . Le prix de l’abonnement inclut la mise à disposition de la boucle locale dédiée.

Freebox Mini

L’offre Freebox Mini 4K comprend l’internet par la fibre, l’ADSL ou le VDSL. Elle inclut la téléphonie fixe en illimité et le service Freebox TV, mais surtout le décodeur équipé d’Android TV. Ce dernier donne accès au système d’exploitation Android TV de Google. Depuis le téléviseur, les Freenautes peuvent ainsi accéder à des centaines d’applications Android. Exactement comme s’ils étaient sur un smartphone ou une tablette. Free Mobile

Fidèle à son image de pionnier, Free a été le premier, en janvier 2012, Free s’est lancé sur le marché de la téléphonie mobile à tout petits prix. Avec son forfait Free à 2 €, Xavier Niel a révolutionné le marché en incitant des millions de clients “prépayés” à basculer sur un abonnement Free Mobile. Le forfait inclut 2 heures d’appels, SMS/MMS illimités et 50 Mo d’Internet mobile en 3G/4G, le tout sans engagement. Depuis, Free construit progressivement son propre réseau 3G/4G et “loue” le réseau de téléphonie d’Orange en complément. En décembre 2015, le réseau Free Mobile couvrait 85% de la population en 3G et environ 63% en 4G LTE.

Les services de Free

Les accès Internet de Free sont disponibles en ADSL, VDSL ou fibre. Pour bénéficier des services internet, il est nécessaire d’être équipé d’une Freebox, qui fait fonction de modem. En plus de la connexion à Internet, le fournisseur a ajouté un certain nombre de services gratuits à ses offres :

  • un accès au réseau hotspots FreeWifi (grâce aux identifiants fournis à la souscription)
  • l'envoi de fax par email
  • un espace de stockage en réseau de 250 Go (avec la Freebox Révolution)
  • le contrôle parental
  • les Freeplugs (accessoires CPL, courant par les prises)

La TV de Free

Sont incluses dans les offres Freebox un service de TV par Internet, qui peut être compris dans le prix, ou en option pour 1,99€/mois. La Freebox TV inclut un bouquet TV de base, pour toutes les Freebox, ainsi que l’accès à divers services TV, tels que les bouquets payants, la VOD et le Replay. À noter que pour bénéficier des offres TV de Free, cela implique que la ligne se situe en zone dégroupée pour l’ADSL ou qu’elle soit éligible à la fibre optique. Le service client de Free

Free met à la disposition de ses abonnés un service client, afin de les accompagner dans toutes leurs démarches et leur fournir une assistance en cas de besoin. Pour simplifier la gestion de leur contrat, la plupart des démarches (modifications de vos coordonnées, déménagement, etc.) peuvent être réalisées depuis l’espace client en ligne, afin de gagner du temps. La souscription à une offre entraîne l’activation d’un compte client accessible via un identifiant et mot de passe.

Un problème technique ? Une urgence ? Prenez contact directement avec le service client pour poser des questions concernant votre offre ou solliciter l’assistance de Free face à un problème technique en appelant le 1014.

Contacter Free

Free est joignable de plusieurs façons. Selon la nature et l’urgence de la demande, les abonnés Free peuvent contacter le fournisseur par téléphone, en ligne, en boutique ou par courrier. Par téléphone

Qu’il s’agisse de :

  • Poser toutes vos questions ;
  • vous renseigner sur les offres et les services Free ;
  • changer de Freebox ;
  • tester votre éligibilité à la fibre ;
  • signaler un déménagement ;
  • ou obtenir une assistance rapide,
  • vous renseigner sur les offres Free pro

La meilleure façon est de contacter le service client par téléphone en composant le 1014. Le service commercial est joignable au 1014 (prix d’un appel local), 24h/24 7j/7.

Un problème technique ? Le service technique est joignable au 3244 de 7h à minuit, 7j/7, avec une interruption pendant la période de Noël et du jour de l’an. Du 24 décembre 18h au 26 décembre 7h, et du 31 décembre 18h au 2 janvier 7h.

Le service commercial pour la souscription des nouveaux contrats est joignable au 1014. En boutique

Les Free Centers sont là pour accueillir les abonnés et prospects. Ils peuvent poser toutes leurs questions, souscrire à une offre Freebox, tester leur éligibilité à la fibre. Selon les magasins, les horaires d’ouverture peuvent varier. Vous vous rendez en boutique pour souscrire à une offre Freebox ou Mobile ? Préparez à l’avance les documents suivants pour toute inscription : un RIB et une pièce d’identité. Pour souscrire un forfait mobile, un justificatif de domicile de moins de 3 mois et un chèque annulé vous seront en plus demandés. Pour une demande d’assistance, vos références compte client (identifiant et votre mot de passe) vous seront demandées. Par courrier

Une réclamation, une demande de résiliation ? Contactez le service client par courrier postal en envoyant vos demandes par lettre recommandée avec accusé de réception à l’adresse suivante :

Free Le nom du service (ex: Réclamation ou Service National Consommateur) 75371 Paris Cedex 08 Foire aux questions Quelle est la meilleure offre Free ?

Il n’existe pas de réponse définitive à cette question. Tous les consommateurs n’ont pas les mêmes besoins en matière de connexion Internet, téléphonie et télévision. Pour être certain de choisir la meilleure offre Free, il faut commencer par évaluer précisément ses besoins et ses attentes en matière de box Internet (débit, bouquets TV, appels à l’international, etc).

Alsace

Aquitaine

Auvergne

Basse-Normandie

Bourgogne

Bretagne

Centre

Champagne-Ardenne

Franche-Comté

Haute-Normandie

Ile-De-France

Languedoc-Roussillon

Limousin

Lorraine

Midi-Pyrénées

Nord-Pas-De-Calais

Pays De La Loire

Picardie

Poitou-Charentes

Provence-Alpes-Cote D'Azur

Rhône-Alpes

En continuant la navigation sur Boutique-Box-Internet, vous autorisez l'utilisation de cookies. Pour plus d'informations, cliquez ici .