Éligibilité fibre ; Orange

On en a fait du chemin, depuis les modems 56K qui vous chargeaient une image couleurs en plusieurs minutes et dont la connexion ne pouvait fonctionner simultanément avec le téléphone. Aujourd’hui, le haut débit et le Très Haut Débit s’étendent un peu partout en France. L’ADSL, qui était autrefois synonyme de vitesse, est maintenant l’offre de base de la plupart des box Internet. Le nec plus ultra est devenu la fibre optique, permettant un débit descendant allant jusqu’à 500 Mbits/s.

L’installation de la fibre optique d’Orange vous semble compliquée ? Faites-vous aider par nos experts Boutique Box Internet pour la fibre optique. Appelez le 09 77 42 24 37. C’est gratuit.

Bien sûr, la situation est plus compliquée que ça. Si vous envisagez de changer d’abonnement Internet (soit parce que le vôtre ne vous convient plus, ou que vous déménagez) et que vous vous intéressez à la fibre, peut-être avez-vous croisé des termes un peu complexes. Des tests d’éligibilité, des connexions FTTH/FTTLa… Pas facile de s’y retrouver quand on est pas spécialiste.

C’est que la fibre, en dépit de la qualité indéniable de connexion qu’elle propose, est encore peu installée en France. Sur les 36 529 agglomérations françaises, seules 1 653 sont éligibles à une offre Internet en câble ou fibre. D’ici 2022, le gouvernement prévoit de recouvrir 80% du territoire français sous ce réseau. Pour l’instant, nous y sommes encore loin, ce qui signifie que tous les logements ne sont pas encore compatibles avec cette technologie. Il n’est donc pas garanti que votre adresse, ou celle à laquelle vous vous apprêtez à emménager, puisse profiter d’une box fibre. Pour le savoir, une seule solution : tester l’éligibilité de votre ligne en particulier.

ADSL ? VDSL Fibre ?

Pour bien comprendre ce dont on parle, il faut partir sur de bonnes bases. De quoi parle-t-on quand on évoque les termes d’ADSL, de VDSL et de fibre optique ? Simplement, il s’agit de différentes technologies permettant de connecter un ordinateur ou une box à l’ensemble du réseau Internet. Le réseau est le même, mais pas les câbles par lesquels transitent vos données. Concrètement, la quasi-totalité des box Internet proposent trois technologies pour l’acheminement de votre connexion :

  • L’ADSL : l’ADSL exploite la ligne téléphonique classique pour faire circuler des données. Etant donné sa technologie de base, elle est disponible dans pratiquement 100% des logements français. La technologie a un peu évolué depuis son apparition, et l’ADSL 2+ permet aujourd’hui d’atteindre les 20 Mbits/s de débit. Le problème de ce format est que le débit dépend fortement de la position du logement par rapport au réseau total. Plus votre logement sera loin du central téléphonique, plus votre connexion risque d’être lente.
  • Le VDSL/VDSL2 : version évoluée de l’ADSL, le VDSL, devenu depuis le VDSL2, utilise également la ligne téléphonique traditionnelle pour fonctionner. Le VDSL2 permet toutefois un débit plus élevé que l’ADSL. Pour un logement situé à proximité du central téléphonique, un débit de 100 Mbits/s peut être observé.
  • La fibre optique : on passe ici à une technologie complètement différente. Les câbles cuivrés de l’ADSL laissent place à des câbles en verre, dans lesquels l’information transite par la lumière. Sans trop entrer dans des détails techniques, cette technologie permet d’atteindre sans problème les 100 Mbits/s. Certains opérateurs proposent même un débit maximum situé à… 1 Gbit/s. C’est une toute autre mesure que le haut débit proposé par les ADSL et VDSL. On parle alors de Très Haut Débit (THD).

Vous avez suivi ? Parce que ce n’est pas fini. Si la technologie employée pour toutes les connexions par fibre est identique, plusieurs différences sont à observer selon les offres. Vous serez probablement amené à rencontrer différents sigles qui vous sembleront obscurs :

  • FTTH : “Fiber To The Home”, ou “Fibre jusqu’au domicile”. On parle aussi de raccordement “de bout en bout”. L’abonné est alors directement raccordé à la fibre, qui s’étend du noeud de raccordement optique (NRO) au modem en question.
  • FTTLa : “Fiber To The Last amplifier”, ou “Fibre jusqu’au dernier amplificateur”. On parle aussi de fibre optique avec terminaison coaxiale, où la fibre s’arrête à un noeud optique et se divise en plusieurs câbles coaxiaux pour couvrir tout un immeuble, par exemple. Il s’agit d’un procédé couramment employé par Numericable/SFR.

Hélas, l’éligibilité à la fibre optique en France est loin d’être uniforme. Selon leur localisation, certains logement ne doivent se contenter que d’une connexion ADSL. La plupart des grandes villes et leurs environs commencent néanmoins à se convertir à la fibre. Ce paramètre dépend de chaque opérateur, et votre éligibilité à la fibre Orange ne sera pas la même que votre éligibilité à la fibre de SFR, ou votre éligibilité chez Bouygues.

Car oui : chaque opérateur gère plus ou moins son propre réseau de fibre (même si certains peuvent louer le réseau d’Orange dans certains cas). Ainsi, vous pouvez peut-être jouir d’une éligibilité à la fibre d’Orange mais pas de Free ou SFR. De manière générale, Orange est celui qui gère le mieux son réseau de fibre optique. Son étendue est beaucoup plus vaste que la couverture fibre de Free par exemple. C’est même Orange qui loue parfois son réseau à certains concurrents afin de leur permettre de développer leur offre fibre.

Bref, s’il y a un seul abonnement fibre duquel vous pouvez profiter, c’est certainement l’un de ceux d’Orange. Si vous voulez vous en assurer, vous n’avez pas le choix : vous devez effectuer un test d’éligibilité à la fibre optique d’Orange.

Tester votre éligibilité à la fibre Orange

Ca serait dommage de vous inscrire à un abonnement fibre d’Orange, de vous impatienter de profiter du Très Haut Débit chez vous, puis de vous rendre compte que votre logement n’est pas raccordé à la fibre. Pas de panique : tous les opérateurs proposent de tester votre éligibilité sur leur site web. Vous pouvez donc faire un test d’éligibilité à la fibre de Free, de SFR ou de Bouygues directement en ligne, afin de savoir lequel propose des services en fibre dans votre région. De la même manière, vous pouvez-vous même tester votre éligibilité à la fibre Orange sur Internet.

Pour les entreprises, l’éligibilité à la fibre optique est vitale si elles veulent permettre une connexion décente à ses employés. C’est pour cette raison qu’Orange propre des services personnalisés pour les professionnels qui désireraient y souscrire. Le principe d’éligibilité reste le même que pour les particuliers cela dit, puisqu’il faut commencer par tester la compatibilité de sa ligne.

Pour vérifier la compatibilité de votre ligne avec la fibre optique d’Orange, vous avez deux solutions : via votre numéro de téléphone ou via votre adresse. Les deux requièrent de se connecter sur la page d’éligibilité à l’ADSL et la fibre d’Orange.

Via votre numéro de téléphone

Le moyen le plus direct de vérifier l’éligibilité de votre ligne téléphonique, c’est encore via votre numéro de téléphone. C’est la première méthode que vous proposera Orange via son test. Encodez simplement le numéro de téléphone en question (le vôtre ou celui de l’immeuble dans lequel vous comptez emménager) et lancez le test. Orange vous informera de l’éligibilité à laquelle vous pouvez prétendre et des offres dont vous pouvez profiter.

Via votre adresse postale

Dans certains cas, comme celui d’un déménagement où vous n’avez pas encore accès à la ligne téléphonique, vous êtes incapable de communiquer le numéro de téléphone du logement dont il est question. Ce n’est pas très grave, car vous pouvez établir l’éligibilité de la fibre optique d’Orange par adresse.

Le principe est le même que l’identification par téléphone. Renseignez votre adresse et votre code postal, et Orange vous informera des offres auxquelles vous pouvez souscrire. La plateforme aura possiblement besoin de quelques informations supplémentaires concernant votre éligibilité ADSL, comme le nom du titulaire actuel du contrat, mais vous devriez facilement avoir accès à l’information que vous cherchez.

Au cas où vous voudriez simplement savoir dans quelles zones de France est présente la fibre, vous pouvez jeter un oeil à la carte d’éligibilité à la fibre d’Orange. Un peu comme pour la carte d’éligibilité à la fibre optique de Numericable, vous pouvez examiner toutes les villes pouvant prétendre à la connexion par fibre, sans avoir à entrer chaque adresse séparément. Paris, Nantes, Lyon, Lille, Marseille, Montpellier, Toulouse… N’hésitez pas à vérifier si votre ville est éligible à la fibre Orange.

Les offres fibre d’Orange

Être éligible à la fibre d’Orange, c’est bien. Savoir à quelle offre on peut souscrire, c’est mieux. Les abonnements fibre d’Orange sont répartis en plusieurs offres, de l’entrée de gamme Livebox Zen au premium Livebox Jet. Petit tour d’horizon des différents forfait compatibles avec la fibre :

Livebox Zen Fibre

Avec ses 19,00 € par mois, la Livebox Zen est l’offre d’entrée de gamme d’Orange. Attention néanmoins : après les 12 premiers mois, l’abonnement mensuel passe à 38,99 €, auxquels doivent s’ajouter 3 € par mois. Les 5 € en moins par mois de la première année correspondent à une remise accordée aux clients qui changeraient d’opérateur au profit d’Orange. A noter qu’il s’agit d’une offre sans engagement.

Pour cette somme, la Livebox Zen propose une connexion en fibre avec un débit montant et descendant pouvant s’élever jusqu’à 100 Mbits/s. La TV d’Orange apporte 160 chaînes de télévision, dont 40 en HD, et le Multi-TV, permettant de bénéficier d’un deuxième boîtier, est offert sur demande. Niveau téléphone, les appels sont illimités vers les fixes de France métropolitaine, les DOM et plus de 110 destinations, ainsi que les mobiles des USA et du Canada.

Livebox Play Fibre

L’offre intermédiaire d’Orange propose un débit descendant de 200 Mbits/s et un montant de 100 Mbits/s. L’offre TV est identique à celle de l’offre Zen, à la différence que la box est doublée d’un enregistreur de 160 Go (correspondant à une centaine d’heures d’enregistrement en qualité HD). Pour le téléphone, on retrouve les mêmes appels illimités vers les fixes de France métropolitaine, les DOM et plus de 110 destinations, ainsi que les mobiles des USA et du Canada.

La Livebox Play Fibre est disponible pour 44,99 € par mois, plus 3 € par mois de frais de location pour la box. A noter que les 12 premiers mois, l’abonnement n’est qu’à 25,99 € par mois, toujours sans engagement.

Livebox Jet Fibre

On touche au forfait premium d’Orange, rassemblant une connexion en fibre de Très Haut Débit (500 Mbits/s), des appels illimités et des services télévisuels assurés par le décodeur TV 4. Normalement disponible pour le prix de 52,99 € par mois, en plus des 3 € par mois de location de la box, la Livebox Jet voit son abonnement mensuel baisser à 33,99 € durant les 12 premiers mois.

Pour ce prix, la connexion proposée par cette offre Orange approche des 500 Mbits en débit descendant, et jusqu’à 200 Mbits/s en débit montant. Elle se double également de la Suite de Sécurité Orange, de l’Airbox Confort et le Stockage Livebox (offerts sur demande). L’offre téléphonique rassemble des appels illimités vers les fixes et mobiles de France métropolitaine et des DOM, mais aussi vers les fixes de plus de 110 pays et les mobiles de l’Europe et du Canada. On y retrouve également un filtrage des appels masqués et indésirables. Pour la TV d’Orange, les 160 chaînes (dont les 40 en haute définition) déjà proposées dans les offres Zen et Play, ainsi que le Multi-TV pour profiter d’une seconde télévision, se voient accompagnées d’un enregistreur de 450 Go, représentant environ 180 h d’enregistrement en haute définition.

FAQ

Comment tester mon éligibilité à la fibre d’Orange ?

L’offre fibre d’Orange est peut-être intéressante, mais tous les foyers ne peuvent pas forcément y souscrire. Pour vérifier si votre logement est éligible à la fibre d’Orange, vous pouvez vous rendre sur la page éligibilité du site de l’opérateur. Vous pourrez vérifier l’éligibilité de votre ligne facilement, rapidement et gratuitement. Contentez-vous d’y entrer le numéro de téléphone du logement, ou son adresse, et Orange calculera automatiquement si la fibre y est déjà installée ou en cours d’installation. La plateforme vous informera également des forfaits auxquels vous pouvez souscrire à cette adresse, avec les débits auxquels ils correspondent.

Commentaires

En savoir plus sur notre politique de contrôle, traitement et publication des avis : cliquez ici