Comment faire une simulation RSA en moins de deux minutes ?

En France, il existe un certain nombre d’aides sociales mises en place pour le plus grand nombre. Parmi ces aides sociales, le RSA est une aide financière versée à ceux qui n’ont pas ou peu de ressources. Ce dernier se calcule selon le nombre de ressources dont vous disposez. Alors, comment faire une simulation RSA en moins de deux minutes ? La solution à toutes vos questions se trouve dans cet article.

Qu’est-ce que le RSA ?

En France, il existe un grand nombre de dispositifs d’aides sociales : aides financières, aides au logement, etc. Elles représentent chaque année des milliards d’euros de dépenses.

Le RSA se calcule selon divers critères qui sont principalement :

  • Un montant forfaitaire, qui varie selon la situation familiale du foyer (nombre d’enfants ou de personnes à charge) ;
  • Les ressources de votre foyer.

Le montant du RSA est égal à la différence entre le montant forfaitaire du RSA et l’ensemble de vos ressources au cours des trois derniers mois. 

Ces ressources sont notamment les suivantes :

  • Vos revenus d’activité salariée ou non salariée ;
  • Vos indemnités journalières ;
  • Vos allocations chômage ;
  • Vos pensions, votre retraite, vos rentes …

En plus de ces ressources, le montant forfaitaire varie selon la composition du foyer et le nombre de personnes à charge.

Vous pouvez également utiliser la simulation RSA de Mes Allocs pour plus d’informations.

Comment connaître mon éligibilité à une aide comme le RSA ?

Le montant du RSA dépend de votre situation. 

Si vous êtes une personne seule, et que vous n’avez aucune personne à charge, votre montant forfaitaire de RSA s’élève à 559,74 euros au lieu de 550,93 euros. 

Le montant du RSA pour une famille monoparentale évolue selon le nombre d’enfant(s) ou de personne(s) à charge.

Si vous êtes en couple, le montant du RSA que vous percevez varie selon le nombre d’enfant(s) ou de personne(s) à charge de votre foyer. 

Si vous êtes considéré comme un parent isolé, vous bénéficiez d’une majoration de votre montant de RSA. La durée de cette majoration varie selon la date de l’évènement de vie en question.

Pour plus d’informations sur le montant du RSA pour une personne ou une famille monoparentale, vous pouvez consulter cet article.

Avant de déposer votre dossier de demande de RSA, faites une simulation gratuite afin de connaître votre éligibilité au RSA. Vous pouvez faire certaines simulations sur les sites d’organismes comme la CAF, la MSA ou bien sur le site de la startup Mes Allocs qui a développé un simulateur intégrant une centaine d’aides sociales pour tous. 

Ce simulateur gratuit vous permettra d’avoir une idée de toutes les aides auxquelles vous pouvez être éligible en moins de deux minutes. 

Comment demander votre aide RSA ?

Une fois votre simulation effectuée, si vous êtes éligible aux aides financières que vous ne percevez pas encore, vous devrez demander ces dernières auprès des organismes publics responsables de leur versement.

Pour demander vos aides sociales, vous avez deux possibilités :

  • Vous pouvez déposer vous-même vos différents dossiers de demande d’aide auprès des organismes qui les émettent, ici en l’occurrence sur le site de la CAF ou de la MSA. Vous devrez alors fournir de nombreux renseignements sur vos conditions de ressources, votre situation personnelle ou la composition de votre foyer ;
  • Vous pouvez souscrire au service d’accompagnement administratif et social de la startup Mes Allocs en signant un contrat à l’issue de votre simulation. Vous bénéficierez alors d’un expert en aides financières dédié qui vous accompagnera dans toutes vos démarches durant un an. Il vous conseillera à mesure que votre situation professionnelle et personnelle évolue et cherchera pour vous toutes les aides desquelles vous pouvez bénéficier. Ce service est payant mais vous aidera à faciliter vos demandes.

Une fois les dossiers déposés, il faut compter quelques semaines avant que le dossier ne soit traité par l’organisme émetteur de l’aide. Les délais de traitement de la CAF ou la MSA, par exemple, varient généralement entre deux et huit semaines.

Vous devez alors renouveler les démarches tous les trois mois pour percevoir le RSA. Il convient alors de saisir la CAF ou la MSA et leur fournir les justificatifs de vos ressources des trois derniers mois. Heureusement, Mes Allocs se charge de tout à votre place et vous propose un suivi complet de votre dossier.

Si vous avez des questions sur la réponse qui vous est apportée par l’organisme, ou si votre dossier a été refusé, vous pouvez demander des précisions ou faire un recours contre la décision en question si vous estimez qu’elle n’est pas partiale ou qu’il y a erreur. Vous pouvez également contacter les experts en aides de Mes Allocs au 01.84.80.37.31. Ces derniers répondront à vos questions gratuitement.

Pourquoi faut-il réclamer vos aides sociales ?

Tous les ans, l’Etat alloue un budget pour les aides financières afin d’aider les foyers les plus modestes à augmenter leur pouvoir d’achat. 

Chaque année, douze milliards d’euros d’aides sociales ne sont pas réclamés. Ce phénomène touche environ 30% des aides mises à la disposition des citoyens et peut s’expliquer par le fait que :

  • Une personne sur deux ignore ses droits aux aides ou pense ne pas pouvoir en bénéficier car elle ne les connaît pas toutes. Tout l’intérêt du simulateur d’aides de Mes Allocs est qu’il vous donne en quelques clics l’intégralité des aides auxquelles vous pouvez avoir droit pour ne plus passer à-côté de ces dernières ;
  • 20% des personnes éligibles ne réclament pas leurs aides à cause des démarches complexes. Le service d’accompagnement payant des experts Mes Allocs prend en charge toutes les formalités qui peuvent vous rebuter ;
  • 10% des personnes éligibles ne réclament pas leurs aides par pudeur ou à cause d’une mauvaise expérience passée. Avec le service d’accompagnement Mes Allocs, tout se passe en ligne et vous n’avez pas à vous déplacer. Avec cette dernière, fini la peur du jugement ou la phobie administrative.

Au 1er avril 2019, le RSA socle s’élevait à 559,74 euros pour une personne seule, sans activité, sans revenus et sans logement. Le montant du RSA varie ensuite selon votre situation personnelle.

Par exemple : Si vous êtes en couple, que vous avez cinq enfants à charge et que vous bénéficiez de l’ALS, votre montant de RSA s’élève à 1.680,09 €, calculé ainsi : 

(1.175,47 € + 3 x 223,89 €), votre montant forfaitaire – 166,24 € (votre forfait logement) = 1.680,09 €.

De plus, vous pouvez cumuler RSA et prime d’activité si vous êtes éligible à ces deux aides.

Alors ne passez pas à-côté de ces aides en vous rendant sur le site de Mes Allocs pour faire une simulation gratuite de RSA !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *