Le serveur NAS traditionnel, un incontournable réseau de stockage

Pour toutes les entreprises, le stockage de données est devenu de plus en plus une importance capitale. Désormais, les données sont le fer de lance de plusieurs affaires. Ils se soutiennent sur leur étude pour orienter leurs décisions stratégiques et prendre un privilège compétitif sur leurs concurrents. Ainsi, il est actuellement nécessaire de bien choisir la solution de stockage la plus convenable pour répondre à ces nouveaux besoins. Dans ce contexte, le serveur NAS se présente comme un choix très intéressant.

Qu’entend-on par serveur NAS ?

Un serveur NAS (Network Attached Storage) est un outil de stockage et de partage de fichier qui se connecte à un réseau local (LAN). Ce type d’appareil consiste à stocker et à récupérer les données depuis une localisation centralisée pour les utilisateurs confirmés à atteindre le réseau. Il est possible de se connecter à ce réseau spécifique à partir d’un WiFi ou d’une connexion Ethernet standard.Le serveur NAS offre l’avantage d’être scalable et flexible. Ainsi, en cas de besoin de disposition supplémentaire, il est possible d’augmenter l’espace de stockage très facilement. C’est ce qu’on appelle clustered ou scale-out.

En quoi consiste le serveur NAS ?

Les particuliers utilisent des NAS pour le stockage des fichiers multimédias et la réalisation des backups nécessairement. De nombreux logements connectés reposent sur le stockage centralisé pour les systèmes de sécurités, les télévisions connectées, et autres objets connectés de la Smart Home.

Par contre, les entreprises utilisent le stockage NAS pour l’archivage, le backup, et la récupération en cas de tragédie. Cet appareil stocke les données en sécurité avant de les transférer vers le cloud. Un outil équipé d’un mode serveur est considéré comme un serveur NAS pour les emails, les fichiers multimédias comme l’impression ; les vidéos en provenance d’une caméra IP, ou les bases de données. Certains produits de haute qualité peuvent entasser suffisamment les disques durs pour s’occuper de la technologie de stockage RAID. Celle-ci vise à modifier divers disques durs en une seule unité logique. Ceci permet de profiter d’une disponibilité plus élevée ; de meilleures performances, et d’une redondance.

Le fonctionnement d’un Serveur NAS

L’utilisation d’un NAS revient à détenir un Cloud privé sur site. Le disque dur de ce dernier présente les mêmes atouts que le Cloud public. Toutefois, il s’avère moins cher, plus rapide, et permet aux utilisateurs de garder le contrôle entier. Comme sur le Cloud, il est possible d’atteindre les données à distance grâce à une connexion réseau. Ainsi, les salariés de l’entreprise peuvent travailler depuis n’importe où et n’importe quand. Les données stockées sur un appareil de ce type peuvent être accédé en continu. Cela permet aux salariés de répondre rapidement les clients, de collaborer facilement, et de suivre les performances de l’entreprise en temps réel. En effet, toutes les informations peuvent se trouver au même endroit.

Pour le test de serveur NAS et routeur WiFi, vous pouvez utiliser un programme disponible sur le web. Soulignons que chaque dispositif répond sur le réseau LAN à un nœud du réseau indépendant. Ils disposent leur propre adresse IP.

Les différentes catégories d’un serveur NAS

Il existe trois principales catégories de stockage relié au réseau. Ces trois catégories se particularisent par la capacité de disques durs, leur nombre et leur scalabilité. Le serveur NAS perfectionné, ou NAS entreprise se spécialise pour les entreprises qui ont besoin d’une grande capacité pour stocker de plus grand nombre de fichiers et notamment des images de machines virtuelles. Ce type de NAS présente des fonctionnalités de clustering et un accès rapide. Les entreprises qui ont besoin de stocker de nombreux terabytes de données peuvent utiliser le midmarket, ou le serveur NAS de milieu de gamme. Enfin, certains desktops NAS ou NAS d’entrée
de gamme sont spécialisés pour les particuliers et les petites entreprises qui ont besoin d’un stockage local partagé.

Soulignons que les NAS se particularisent également par leur fonctionnement. Certains d’entre eux peuvent fonctionner par le biais d’un système d’exploitation standard comme Microsoft Windows. D’autres virent sur l’OS propriétaire du vendeur. Ils peuvent aussi se différencier par leur protocole de transport des données.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *