Prévoir sa retraite grâce à l’immobilier

Entre les différentes réformes successives et le contexte socio-économique toujours plus fragile, difficile de prévoir quel sera l’avenir des retraites dans l’Hexagone. Face à cette incertitude, de plus en plus de Français se tournent vers l’immobilier. Il est vrai que le secteur ne connaît pas de phénomène de bulle financière, offre des perspectives de rentabilité intéressantes et la période n’a jamais été aussi propice pour investir. Pour vous aider à vous constituer un patrimoine, Construire sa Retraite est là pour vous apporter ses conseils.

Un blog pour tout connaître sur l’immobilier

Lorsqu’ils décident de créer Construire sa Retraite, Alexandre Bruney et Gaëtan Lefebvre partent d’un constat simple, mais sans appel : il est presque certain que la retraite entraînera une chute du niveau de vie. En effet, lorsqu’on cesse d’être dans la vie professionnelle, notre niveau de revenu chute bien souvent.

L’idée derrière Construire sa Retraite est donc de proposer un blog permettant à tout le monde de profiter d’astuces pour investir dans l’immobilier et donc conserver un revenu confortable à la retraite. Bien sûr, qui dit investissement immobilier dit prêt et apport personnel n’est-ce pas ? Eh bien, c’est justement pour lutter contre cette idée reçue que Construire sa Retraite vous sera utile.

Sur le site vous apprendrez qu’il est possible de se constituer un patrimoine sans un apport conséquent. Évidemment, cela suppose de se renseigner sur le secteur immobilier et ça tombe bien car Gaëtan Lefebvre et Alexandre Bruney sont devenus de vrais experts.

Investir en SCPI (Société Civile de Placement Immobilier), dans une chambre d’EHPAD ou via la loi Pinel. Autant d’interrogations qui trouveront leur réponse sur le site.

Découvrez également les conseils pour diversifier votre capital en soutenant l’activité des PME via les FCPI (Fonds Communs de Placement dans l’Innovation) et les FIP (Fonds d’Investissement de Proximité) par exemple.

Différents supports pour vous informer

Bien conscient qu’il n’existe pas qu’un seul canal de diffusion de l’information, Construire sa retraite se décline sur différents supports afin parler à un maximum de monde. Il est sûr que le blog reste l’élément central pour s’informer au mieux. Mis à jour de façon régulière, le contenu du site ne cesse de s’enrichir de nouveaux articles et de vidéos informatives sur la constitution d’un capital en vue de la retraite.

C’est effectivement sur Construire sa Retraite que vous trouverez la majorité des informations réparties en différentes catégories :

  • Immobilier
  • Produits financiers
  • État d’esprit
  • Méthodes
  • Retraite
  • Expatriés
  • Formations

Toutefois, aujourd’hui on ne peut espérer informer un maximum de personnes sans faire l’effort de diversifier ses canaux d’informations. À ce titre, le blog se décline également en une chaîne Youtube comptabilisant plus de 60 vidéos dans des formats divers (extraits d’émissions, vidéos explicatives, etc.) La chaîne est l’occasion de s’informer sur les bonnes pratiques pour se constituer une épargne si on rechigne à se plonger dans la lecture du blog.

Afin de connaître toute l’actualité de l’immobilier et les dernières nouveautés en matière de placement, sans perdre de temps, il est possible de suivre Construire sa Retraite sur les réseaux sociaux tels que Facebook, Twitter ou Instagram. Néanmoins, ce format est essentiellement dédié à ceux qui souhaitent approfondir leur connaissance sur ce secteur toujours en mouvement plutôt que pour ceux qui cherchent à investir dans l’immobilier pour la première fois.

Enfin, reconnus pour leur expertise, les deux fondateurs ont régulièrement l’occasion de participer à divers émissions de radio ou podcast à destination des néophytes comme des habitués de l’investissement, voir ici. Si vous désirez vous construire une épargne en prévision de votre retraite il n’est jamais trop tôt, n’attendez plus pour faire un tour sur Construire sa Retraite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *