Débit fibre Bouygues

Test de débit - Souscription

Service Gratuit - Disponible du lundi au samedi de 8h à 21h

Souscrivez votre abonnement Bouygues en appelant papernest

Annonce

Résumé : Les fournisseurs d’accès à Internet communiquent sur le « débit maximal théorique » disponible sur leurs réseaux. Or, cette valeur est purement spéculative. Pour connaître la vitesse réelle de son débit, il est possible de réaliser un test de débit : la manière la plus rapide de connaître la vitesse réelle de sa connexion fibre et de souscrire à l’offre la plus avantageuse.

La couverture Fibre de Bouygues Télécom

Bouygues a lancé ses offres fibres optiques pour concurrencer Orange, Free et SFR/Numéricable. Jusqu’en 2014, les offres Bbox Fibre n’étaient disponibles que sur le réseau Très Haut Débit que Bouygues loue à SFR/Numéricable. Mais le fournisseur d’accès a choisi en parallèle de développer son propre réseau fibre FTTH, ce qui lui a permis de lancer son offre Bbox Miami Fibre, qui couvre aujourd’hui plus d’1.6 million de logements à Paris, Lyon, Marseille, Nice, Toulouse et Bordeaux.

Au 31 décembre 2016, la fibre de Bouygues était disponible dans plus de soixante villes françaises, dont certaines via le réseau d’initiative THD Seine dans les Hauts-de-Seine (92). Grâce à un accord passé avec Orange dans les zones moyennement denses, Bouygues Télécom propose également la fibre optique dans certaines villes des Yvelines (78) mais aussi à Caen (et son agglomération), autour de Bordeaux et Toulouse depuis septembre 2016.

Les conditions de souscription à la fibre optique

condition fibre optiqueTous les internautes connectés en ADSL ne sont pas éligibles à la fibre optique. Actuellement, seules quelques grandes villes sont entièrement couvertes par le réseau fibre. La fibre optique permet une connexion Internet Très Haut Débit et la télévision HD et 4K (très haute résolution). Cette technologie utilise un fil en verre ou en plastique protégé par une gaine dont la propriété est de conduire la lumière et permet ainsi de transmettre des données à très grande vitesse. Selon votre situation et l’avancée du déploiement dans votre quartier, plusieurs modes de raccordement sont possibles.

Les modes de raccordement

La fibre jusqu’à l’immeuble ou le quartier (FTTLA)

Le FTTLA (Fiber To The Last Amplifier) fait appel à la fibre optique jusqu’à un noeud de raccordement. Un câble coaxial relie alors le noeud optique à la prise du logement. Ce type de connexion est possible chez Bouygues avec l’offre Bbox Sensation THD.

La fibre jusqu’au domicile (FTTH)

La fibre raccordée en FTTH (Fiber to the Home) arrive directement au domicile sans utiliser de câble coaxial. Son déploiement est partagé trois participants : un opérateur pour le fibrage général du quartier, un opérateur d’immeuble, et un opérateur commercial choisi par le client pour le fibrage de son logement. Chez Bouygues, seule l’offre Bbox Miami est disponible en FTTH.

L’offre fibre optique de Bouygues Telecom

Près d’un foyer sur trois est éligible à l’offre fibre de Bouygues Telecom, en FTTLA ou en FTTH. Pour les foyers éligibles à la fibre en FTTLA, Bouygues utilise « en location » le réseau de Numericable. Pour la fibre jusqu’à l’abonné, il utilise son propre réseau FTTH au niveau du quartier, et collabore avec les différents syndicats d’immeuble.

Lorsque vous souscrivez une offre fibre Bouygues, c’est l’opérateur qui se charge du raccordement du domicile. La souscription comprend un rendez-vous avec un technicien chargé du branchement.

Bouygues Telecom propose deux offres en fibre optique, la Bbox Sensation Fibre et la Bbox Miami. La fibre n’est pas disponible avec la Bbox « standard » de Bouygues Telecom, uniquement l’ADSK. La fibre Bouygues Telecom peut fournir un débit jusqu’à 1 Gbit/s selon éligibilité (en FTTH). Le débit est limité à 100 Mbit/s ou moins en FTTLA. La fibre en FTTH est donc beaucoup plus avantageuse, mais le réseau de Bouygues Telecom couvre une zone moins importante que le réseau de Numericable.

La Bbox Miami est la seule offre proposée par Bouygues que son réseau fibre FTTH. Cette offre triple play à 26,99€/mois (à 19.99€/mois pendant 12 mois jusqu’au 19 mars 2017) comprend :

  • un accès à internet très haut débit par la fibre (jusqu’à 1 Gbit/s selon éligibilité)
  • la télévision : jusqu’à 170 chaînes.
  • la téléphonie fixe : appels illimités vers les fixes de 120 destinations et vers les mobiles (en France, DOM, Etats-Unis, Chine, Singapour, Corée du Sud)

En zone étendue FTTH, Bouygues Telecom demande un supplément de 6€/mois. En cas de non éligibilité au FTTH, Bouygues peut proposer La Bbox Sensation Fibre en FTTLA. L’offre revient alors à 34,99€/mois. Elle comprend :

  • un accès à internet très haut débit par la fibre (jusqu’à 100 Mbit/s selon éligibilité) ;
  • Jusqu’à 140 chaînes de télévision ;
  • la téléphonie fixe : appels illimités vers les fixes de 120 destinations et vers les mobiles (en France, DOM, Etats-Unis, Chine, Singapour, Corée du Sud).

Toutes les offres Bbox comprennent un engagement de 12 mois, avec des frais inclus de 3€/mois pour la location du modem.

offres Bbox

Comment tester le débit de sa connexion fibre avec Bouygues Télécom ?

Pour mesurer le débit réel de leur connexion fibre, les abonnés Bouygues Télécom peuvent faire un simple test de débit en ligne, qui ne prend que quelques secondes. Le test de débit ne tient pas compte du fournisseur. L’objet principal d’un test de débit est de déterminer la largeur de la bande passante d’une connexion, autrement dit la quantité maximale de données transmises par unités de temps entre votre ordinateur et le serveur utilisé pour le test. La plupart des tests proposent la mesure de trois paramètres distincts : la vitesse ascendante, la vitesse descendante et le ping.

  • Vitesse ascendante ou bande passante en émission, qui mesure la rapidité d’émission sur Internet d’un fichier par votre ordinateur. C’est le temps que met une ordinateur pour envoyer une vidéo sur YouTube ou un fichier sur Google Drive par exemple.
  • Vitesse descendante ou bande passante en réception. Il détermine la vitesse à laquelle un fichier peut être téléchargé vers votre ordinateur. C’est ce qu’on appelle le temps de chargement ou de téléchargement.
  • Ping ou le temps de réponse de votre connexion, c’est-à-dire la durée nécessaire à un petit paquet de données pour effectuer un aller-retour entre votre ordinateur et le serveur utilisé pour le test. Selon l’utilisation que vous comptez faire de votre connexion, ce paramètre peut être très important. Un faible ping est crucial pour les gamers par exemple.

Même avec une Bbox flambant neuve et une connexion fibre optimale, plusieurs facteurs peuvent venir perturber la qualité du débit : le matériel informatique (PC, modem), le réseau local (Wi-Fi, CPL, Ethernet…), la qualité de service de l’opérateur (bridage, surcharges…) ou encore l’entretien des câbles et des raccordements.

Comment interpréter les résultats du test de débit ?

Chaque paramètre a ses propres valeurs de références, mais tout dépend aussi de l’utilisation que vous faites d’Internet. Un ping inférieur à 30 ms sera considéré comme excellent, entre 30 et 60 ms, il sera très bon. Il reste tout de même « bon » si sa valeur est comprise entre 60 et 100 ms, voire « acceptable » entre 100 et 200 ms. Un ping supérieur à 200 ms est en revanche indubitablement médiocre voire carrément mauvais. Les adeptes de World of Warcraft, League of Legends, Overwatch et Final Fantasy XIV se sentiront quelque peu frustré(e)s avec un ping aussi bas.

Par ailleurs, soyez attentif(ve) aux unités utilisées dans le résultat de votre test : pour désigner un volume de données transmises, l’unité utilisée le plus souvent est le bit (kb/s, Mb/s …). Il est cependant possible, même si cela reste rate, de le trouver quantifié en octets (1 octet correspond à 8 bits). 20 Mb/s peut donc par exemple également être décrit par 2,5 Mo/s.

Les choses à savoir avant de lancer votre test de débit

Si vous lancez directement votre test de débit, vous risquez fort d’obtenir des résultats faussés. En effet, plusieurs paramètres peuvent venir affecter la performance de votre connexion :

  • la connectivité utilisée pour le réseau local (Wi-Fi, CPL, câbles Ethernet) ;
  • les processus en cours sur votre ordinateur (virus, antivirus, logiciels en tâche de fond en général, téléchargement…) ;
  • les caractéristiques de connexion de votre FAI : mode de synchronisation, connectivité mal dimensionnée, paliers de débit, réseau mal entretenu…

Pour obtenir le résultat le plus précis possible dans la mesure du débit maximum réel, certaines précautions doivent donc être prises avant de démarrer le test de débit :

  • coupez tous vos logiciels de partage en peer-to-peer et mettez en pause tous vos téléchargements. De manière générale, déconnectez-vous le plus possible, fermez toutes les applications nécessitant une ressource Internet (Skype, Spotify, Deezer, etc).
  • déconnectez ou éteignez tous les autres appareils qui consomment de la bande passante (ordinateur, console, TV, smartphone, tablette…)
  • reliez votre ordinateur à votre Bbox à l’aide d’un câble Ethernet et désactivez le Wi-Fi.

Comment optimiser le débit Wi-FI en fibre optique de ma Bbox Bouygues ?

Pour une performance optimale de votre connexion Bbox, assurez-vous de bien la placer dans votre logement. La diffusion des ondes Wi-Fi peut être gênée par l’épaisseur de vos murs et par des interférences avec vos équipements, ainsi que par la proximité d’avec certains matériaux, notamment métalliques.

Bien installer ma Bbox

Pour une qualité de connexion et un débit optimals :

  • Installez votre Bbox dans une zone centrale de votre logement et à 1 mètre du sol.
  • Si votre habitation comporte plusieurs étages, placez votre Bbox au même étage que les équipements que vous utilisez le plus en Wi-Fi.
  • Ne placez pas votre Bbox à l’intérieur d’un meuble (armoire, placard) et veillez à ne pas la recouvrir d’un autre appareil.
  • Évitez les interférences : n’installez pas votre Bbox trop près de votre décodeur ou d’autres appareils électroniques. Notez que certains équipements perturbent le signal Wi-Fi (micro-ondes, aquarium, lampe halogène, téléphone sans fil, Playstation, téléphone portable, babyphone, câble antenne satellite, etc.).

Sécuriser mon Wi-FI

Un Wifi dont la clé de sécurité WPA (le mot de passe) n’est pas suffisamment sécurisée laisse l’accès libre à d’autres internautes. Des inconnus peuvent alors se connecter à votre box et consommer votre bande passante. Assurez-vous de sécuriser convenablement votre Wifi en évitant les mots de passe trop simples à découvrir du genre ‘12345678’, ‘azerty’, ‘password’, etc. Via l’interface d’administration de votre Bbox, vous pouvez également :

  • vérifier la bande passante utilisée via l’interface d’administration de votre Bbox > bloc « Internet »
  • voir les appareils connectés à votre Wi-Fi : bloc « Wifi » > « Tous les appareils »
  • n’autoriser que la connexion d’appareils identifiés par vous-même : bloc « Wifi » > « Réseau Wifi » > « filtrage d’adresse MAC »

Choisir le bon canal

Votre Bbox (boîtier blanc) intègre le Wi-Fi Dual Band Concurrent. Le réseau Wi-Fi est diffusé sur 2 fréquences différentes, simultanément et indépendamment :

  • la fréquence 2,4 Ghz, traditionnellement utilisée par défaut. Recommandée si vous habitez en maison ou si vos cloisons sont épaisses.
  • la fréquence 5 Ghz, compatible avec la majorité des appareils Wi-Fi récents. Cette dernière est recommandée si vous résidez en immeuble ou en copropriété, car elle résiste mieux aux interférences, mais traverse moins bien les murs.

Foire aux questions

Comment tester l’éligibilité de ma ligne avec Bouygues Télécom ?

Pour tester votre éligibilité, c’est à dire connaître les différents types de connexion auxquels vous pouvez prétendre (ADSL, VDSL, VDSL2, fibre optique), Bouygues a mis en place sur son site un test d’éligibilité gratuit. Il suffit d’entrer votre numéro de téléphone fixe ou votre adresse postale pour savoir en quelques secondes à quels types d’abonnements vous êtes éligibles.

Comment savoir si je suis en FTTH ou en FTTLA ?

En FTTH, la fibre optique est amenée jusqu’à votre logement via l’installation d’une prise fibre optique. Dans le second cas, FTTLA, la fibre est amenée jusqu’à un point précis, puis raccordée à votre logement en passant par le câble. Pour savoir à quelle type de fibre vous êtes éligible, faites le test en ligne. Chez Bouygues, seule l’offre Bbox Miami est disponible en FTTH, l’offre Bbox Sensation THD quant à elle ne concerne que la FTTLA. Donc, en fonction des résultats de votre test, vous saurez quelle architecture de fibre est en place chez vous.

J’ai testé mon éligibilité à l’ADSL, pourquoi Bouygues ne me propose que des offres fibre ?

Dans le cadre du plan Très Haut Débit France, les fournisseurs d’accès à Internet proposent en priorité les offres de connexion en Très Haut Débit aux internautes qui testent leur éligibilité en ligne. Les connexions ADSL /VDSL ne sont plus proposées uniquement qu’aux internautes non éligibles à la fibre optique. Si vous êtes éligible à la fibre optique mais souhaitez rester à l’ADSL, il est conseillé de souscrire à une box Internet par téléphone ou directement en boutique.

Commentaires

En savoir plus sur notre politique de contrôle, traitement et publication des avis : cliquez ici