Tester le débit de sa connexion fibre Free

Test de débit - Souscription

Service Gratuit - Disponible du lundi au samedi de 8h à 21h

Souscrivez votre abonnement Free en appelant papernest

Annonce


Résumé : Lors de la souscription à une offre  en fibre optique avec Free, le débit de connexion annoncé n’est qu’une estimation basée sur des informations techniques. La vitesse de connexion réelle peut donc différer. Heureusement, des tests sont réalisables en magasin ou directement sur le net pour connaitre la vitesse réelle de connexion à votre domicile, ce en fonction de chaque offre.

Intéressé par une offre box ? Testez votre éligibilité et choisissez la meilleure offre auprès des conseillers papernest au 09 77 40 77 86.

 

Le débit théorique est une approximation, c’est le débit réel qui intéresse les consommateurs. Le débit de votre connexion en fibre optique est dépendant à la fois de la connexion internet et de la qualité de votre réseau local. Pour mesurer la vitesse réelle de votre connexion en fibre optique, la solution consiste à faire un un test de bande-passante, aussi appelé test de débit.

En fonction du type de raccordement chez vous (ADSL, VDSL, fibre, satellite…), la célérité, à laquelle les sites et les pages Web seront visibles, est susceptible de changer. La fibre optique permet d’obtenir des débits supérieurs à ceux de l’ADSL. Mais ce qui importe surtout, c’est la vitesse à laquelle il est possible de télécharger ou d’envoyer des données entre un ordinateur et un serveur en passant par Free. Plus le débit calculé sera important, plus la connexion sera efficace. Cet article vous explique en détail comment tester le débit de votre connexion fibre Free.

Pourquoi tester le débit de sa connexion fibre Free ?

Le test de débit mesure la vitesse d’une connexion Internet. Quel que soit votre abonnement (ADSL, fibre optique, Satellite…), votre accès à Internet s’effectue à une certaine vitesse mesurée en Megabits (Mbit/s) ou en Kilobits par seconde (Kbit/s). Plus le débit est élevé, plus votre connexion est performante. C’est la vitesse de votre bande passante qui détermine le temps qu’il vous faudra pour télécharger et envoyer des données sur Internet.

En théorie, pour chaque offre, les FAI indiquent une certaine vitesse de débit atteinte par une connexion. En pratique, il est peu probable que la connexion aille jusqu’à ce débit.

La performance véritable repose sur plusieurs éléments extérieurs comme le matériel informatique (PC, modem) mais aussi le réseau local (Wi-Fi, CPL, Ethernet,…), la qualité de service du fournisseur internet (bridage, surcharges…), de l’entretien des câbles et des raccordements.

Comment tester le débit de sa connexion Fibre Free ?

Les tests de débit (aussi appelé bande passante) mesurent les débits en réception / émission et le ping entre votre ordinateur et d’un serveur. Il existe en ligne de très nombreux sites ou programmes en ligne qui vous permettent de tester le débit réel de votre connexion. Il suffit d’entrer “test vitesse connexion internet” sur un moteur de recherche. Choisissez ensuite celui qui vous correspond (il est possible qu’on vous demande l’autorisation pour installer un plugin). La plupart des FAI (Orange, Free, Bouygues et SFR) proposent à leurs abonnés de mesurer le débit de leur vitesse de connexion directement sur leur site. Le test ne dure que quelques minutes et est entièrement gratuit. La seule chose à faire est de cliquez sur le bouton “lancez/démarrez le test” et d’attendre quelques instants.

Les paramètres pour mesurer votre connexion

L’intérêt central du test de débit va être de calculer la bande passante du réseau chez vous. On identifie la mesure de trois paramètres différents avec les tests :

  • Le ping

C’est le temps que met le site à répondre à une demande. Selon votre utilisation ce paramètre peut être primordial. La performance du ping est très importante pour les amateurs de jeux en ligne de type MMORPG (World of Warcraft, League of Legends, Skyforge, Dofus).

  • Le débit descendant

Aussi appelé bande passante en réception ou download. Il s’agit de la vitesse nécessaire à votre ordinateur pour télécharger un film ou un épisode de série en streaming, un fichier PDF, une pièce jointe depuis un mail.

  • Le débit montant

Aussi appelé bande passante en émission ou upload, le débit montant va calculer la rapidité d’émission sur internet par votre ordinateur. Il faut comprendre le temps de chargement nécessaire à l’envoi d’une vidéo, d’un mail, d’un fichier depuis votre ordinateur vers le serveur. La vitesse d’upload est une donnée importante pour certains profils d’internautes comme les vlogueurs et YouTubeurs, mais également les freelances des métiers du digital (webmasters, concepteurs-rédacteurs, graphistes, designers, consultants SEO et SEA.

Les paramètre supplémentaires

La gigue et la latence

Les tests de débit mesurent systématiquement la vitesse du ping, l’upload et le download, mais certaines applications permettent en plus la mesure de paramètres supplémentaires. Selon l’usage que les internautes font d’Internet, le résultat de ces mesures peut être intéressant.

Par exemple, nous avons évoqué plus haut les adeptes du jeux en ligne, pour qui la vitesse du ping est un facteur décisif. Mais il est probable qu’ils sont également intéressés par la durée qu’il faut pour envoyer un nombre important de données de l’ordinateur jusqu’au serveur : la latence.

De même, les internautes utilisant des applications (voix, vidéo… ) sont intéressés par la mesure de la variation désignée par le terme « gigue ». Plus la valeur de gigue est élevée, plus l’existence de variations dans la connexion sont handicapantes. Si les failles de connexion avec ce type de connexion dans le cadre familial sont frustrantes, elles peuvent devenir un vrai problème dans le milieu professionnel (vidéo conférences, visio, entretiens d’embauche via Skype, etc).

Le taux de paquets perdus

La plupart des tests de débit va permettre de mesure le débit de transmission, appelés « débit IP », d’autres vont permettre de donner aussi la mesure du « taux de paquets perdus ». Au moment de la transmission d’un fichier, la connexion produit des codes de vérification. En cas de problème, des données peuvent être renvoyées. Il faut comprendre que la quantité des données transférées sera alors plus conséquente que la taille du fichier. En vérifiant, le nombre de paquets perdus, on peut comprendre les soucis de visionnage de vidéos en streaming même si sur le papier vous avez une connexion adéquate.

Comment interpréter les résultats de sa connexion fibre Free ?

Interpréter la mesure du ping

Un ping se mesure en ms (micro-seconde). Plus un ping est bas, plus il est qualifié de performant, car cela signifie que le temps de réponse est rapide :

  • Inférieur à 30 ms : le ping est excellent
  • Entre 30 et 60 ms : le ping est très bon
  • Entre 60 et 100 ms : le ping est bon
  • Entre 100 et 200 ms : le ping est acceptable
  • Supérieur à 200 ms : le ping est médiocre, voire mauvais. Il n’est pas possible de profiter de jeux de MMORPG ou de FPS avec une si faible valeur de ping.

Interpréter les mesures d’upload et de download

Tout dépend du type de connexion (ADSL, VDSL, câble, fibre optique) dont vous disposez. Pour les débits, une connexion avec bas débit permet d’avoir une connexion jusqu’à 56 kb/s tandis que les scores d’une connexion ADSL ou ADSL2+ vont vous permettre d’attendre au minimum 512 kb/s.

Les internautes du câble auront une connexion comprise entre 20 et 50 Mb/s. Cependant avec le très haut débit, c’est à dire la fibre optique, le minimum de la connexion est de 50 Mb/s.

Normalement la gigue en général doit rester à 5 ms sachant que 20 % des données transférées avec une connexion ADSL ou ADSL2+ ne coïncident pas aux données utiles mais au vérification et à la correction d’erreur de transfert.

Test de débit fibre : attention aux unités de mesure

Afin d’interpréter les résultats du test et d’éviter les confusions, il faut être attentif aux unités utilisées pendant le test. La donnée la plus couramment utilisée pour désigner un volume de données transmises est le bit (kb/s, Mb/s …). Mais il est cependant possible de le trouver quantifié en octets (1 octet correspond à 8 bits). 20 Mb/s peut donc par exemple également être décrit par 2,5 Mo/s.

Les précautions à effectuer avant de faire le test

Si vous lancez directement le test, il y a de fortes chances que le résultat obtenu soit faussé. En effet, la qualité de la connexion réseau dépend de plusieurs facteurs :

  • le mode de connexion à internet : Wi-Fi, CPL, fibre optique, câbles Ethernet…
  • les éléments présents dans l’ordinateur comme les logiciels, téléchargements, virus, antivirus…
  • les différents éléments de la connexion du fournisseur sont à prendre en compte. On peut notamment citer le connectivité, la qualité du réseau….Même si avec la fibre optique, l’affaiblissement du signal au fur et à mesure de l’éloignement est minime, il n’est pas nul pour autant.

Pour obtenir le résultat le plus fiable possible, des précautions sont établies avant de commencer le test :

  • Coupez les logiciels de partage en peer-to-peer et stoppez les téléchargements. Fermez toutes les pages ouvertes exceptée celle du test.
  • Déconnectez les autres appareils utilisant de la connexion (ordinateur, smartphone, console, tablette…)
  • Coupez le WiFI et passez en Ethernet (en branchant le câble jaune ou blanc entre l’ordinateur et le modem).

Réaliser un unique test ne vous apportera rien : si vous voulez avoir un résultat satisfaisant, il faut obtenir une moyenne d’une série de tests successifs. Il faut mieux effectuer plusieurs tests à d’autres heures de la journée, voire de la semaine dans l’objectif d’avoir une valeur moyenne indépendante de l’heure exacte du test.

Comment améliorer les performances de sa connexion fibre avec sa Freebox ?

La première étape, lors de l’installation de la Freebox, est de veiller à ce que rien ne vienne gêner la diffusion des ondes dans le logement. Donc, dans la mesure du possible, on essayera de :

  • placer la Freebox au milieu de la maison
  • placer la Freebox sur un meuble, à environ 1 mètre de hauteur
  • ne pas placer la Freebox à côté d’un aquarium
  • ne pas caler la Freebox entre deux objets / meubles
  • ne pas couvrir la Freebox

L’idée étant de dégager au maximum la Freebox et d’effectuer régulièrement une mise à jour des logiciels et paramètres de son ordinateur. Pensez également à choisir un mot de passe pour le WiFI (clé WEP ou WPA) suffisamment fort afin que votre connexion soit suffisamment sécurisé ou qu’aucun autre utilisateur n’en profite.

Foire aux questions

Quelle est la différence entre un test de débit et un test d’éligibilité ?

Le test de débit ne doit pas être confondu avec le test d’éligibilité qui permet de connaître la compatibilité de sa ligne avec les offres commerciales proposées par les fournisseurs d’accès à Internet. Un test d’éligibilité vous permet par exemple de savoir si vous êtes éligible à la fibre optique par exemple.

Le test de débit change-t-il selon les opérateurs ?

Que l’on teste sa connexion fibre Orange, Numericable, SFR ou Bouygues, le test de débit est le même. Le résultat peut varier mais la technique utilisée est similaire pour tous les FAI.

Commentaires

En savoir plus sur notre politique de contrôle, traitement et publication des avis : cliquez ici